Younes Kaboul - Tottenham - Spurs
Younes Kaboul (Tottenham) | AFP - OLLY GREENWOOD

Tottenham prêt à surprendre United

Publié le , modifié le

Peu de choc ce week-end en Premier League. La 23e journée aura des allures de décrassage pour les grosses écuries ce samedi, avec les rencontres entre Manchester City et Wolverhamtpon (16h), Chelsea et Blackburn, ou le déplacement d'Arsenal à West Ham (18h30). Dimanche (17h10), Tottenham et accueille le leader Manchester United pour un choc au sommet.

Reprise en douceur en Premier League. Ce samedi, les cadors du championnat d'Angleterre auront la tâche facile… sur le papier. Ainsi, les Citizens de Manchester défendront leur deuxième place en accueillant la formation mal en point de Wolverhampton. Un match à la portée de la "bande à Tevez" qui reste sur un nul face à Arsenal (0-0).
Dans le même temps, les Gunners se déplaceront à West Ham. L'occasion pour eux aussi de capitaliser un maximum de points en espérant un éventuel faux-pas de Manchester United face à Tottenham, LA rencontre du week-end.

Redknapp : "Ça n’est pas comme si United était le Barça ou le Real Madrid, qui évoluent sur une autre planète"

Qui parviendra à battre Manchester United ? Après 20 journées d'invincibilité, c'est la question qui anime la Premier League. Emmenés par un Dimitar Berbatov très inspiré, et déjà auteur de 14 réalisations, les hommes de Sir Ferguson culminent en tête du championnat, deux points devant le voisin de City, mais surtout avec deux matchs en moins. A l'extérieur, Evra et consorts restent sur neuf matchs sans défaite. Autant dire que Tottenham peut s'attendre à souffrir, dimanche, en accueillant une équipe en pleine réussite, sortie intacte du marathon des Boxing Days. Mais du côté des Spurs, on est sûr de son potentiel. Qualifié pour les 8e de finale de la Ligue des Champions et 4e du championnat, les coéquipiers de Gareth Bâle et de Rafael Van der Vaart réalisent une saison pleine. A tel point que dans les colonnes du Sun, Harry Redknapp, se montre d'ailleurs assez confiant pour les siens, même s'il reconnait le talent des Mancuniens : "Ils sont très bons, mais je ne pense pas qu’ils le soient assez pour finir la saison invaincus. Même s’ils remportent la Premier League, je pense que la vraie équipe des invincibles était celle d'Arsenal et que leur record restera intact. Évidemment, j’aimerais que ce soit mon Tottenham qui mette fin à la série d’invincibilité de United et d’ailleurs, je pense que nous avons de bonnes chances de le faire. Ça n’est pas comme si United était le Barça ou le Real Madrid, qui évoluent sur une autre planète ». Pourtant même le Barça et le Real Madrid ont perdu un match cette saison…