Thierry Roland serait mort d'un AVC

Publié le , modifié le

Jacques Vendroux, directeur des sports de Radio France et ami de Thierry Roland, a affirmé que ce dernier était mort à la suite d'un AVC (accident vasculaire cérébral) dans la nuit de vendredi à samedi, après avoir regardé le match Ukraine-France de l'Euro 2012.

"Si vous voulez tout savoir, il a regardé le match de l'équipe de France,  et puis il s'est endormi, et il a fait un AVC vers 3 heures du matin, les  médecins ont essayé de le réanimer et Thierry n'est jamais reparti. Voilà,  c'est tout, c'est aussi simple que ça malheureusement", a affirmé Jacques  Vendroux au micro de France Info, depuis Donetsk en Ukraine où il suit l'équipe  de France à l'Euro. Rappelant que le commentateur sportif avait subi une opération le 8 juin,  Jacques Vendroux a assuré que Thierry Roland "s'en était très, très bien remis".

"Il avait subi une petite intervention bénigne, qui n'avait pas de  conséquence, qui n'était pas une intervention vitale, et puis il avait des  calculs dans la vésicule biliaire et le médecin avait décidé de le réopérer  mercredi prochain", a-t-il précisé, indiquant qu'il l'avait eu "hier au  téléphone longuement pour lui souhaiter un bon rétablissement". Pour Jacques Vendroux, Thierry Roland était "une légende du journalisme  sportif, c'était le plus grand".

 

AFP