Squillaci France Irlande 112009
Sébastien Squillaci sous le maillot bleu | AFP - FRANCK FIFE

Squillaci, le nouveau frenchie d'Arsenal

Publié le , modifié le

La cohorte des joueurs français à Londres s'est enrichie d'une unité supplémentaire avec la signature jeudi de Sébastien Squillaci à Arsenal. L'ancien sévillan entre à son tour dans le jeu des chaises musicales instauré avec le départ de William Gallas à Tottenham et de ses coéquipiers de la défense Silvestre, Campbell et Senderos. A 30 ans, c'est le dernier gros contrat du défenseur international qui sera un Gunner pour trois ans.

Avec son expérience avec les Bleus (20 sélections), Squillaci fera partie des cadres de l'équipe d'Arsène Wenger et sera parfaitement à même d'épauler Laurent Koscielny fraîchement arrivé de Lorient à l'intersaison. "Nous avions besoin d'un défenseur central de qualité, expérimenté et a un  bon prix. Il a tout cela. C'est un vrai défenseur, très bon dans les duels et  dans les airs. Il sera dangereux aussi sur les coups de pied arrêtés. Il va très  bien s'adapter au football anglais", a souligné Wenger.

En France, le bras de fer de Hatem Ben Arfa a beaucoup fait parler. Squillaci était pourtant dans la même position hostile envers les dirigeants du FC Séville. Il avait refusé de jouer avec le club andalou en barrage de la Ligue des champions face à Braga pour pouvoir prendre part à cette compétition avec son nouveau club (ndlr : s'il avait joué pour Séville, il ne pouvait plus disputer la Ligue des champions avec Arsenal selon les règlements de l'UEFA). En manque de condition physique à cause de ce transfert long à se finaliser, le défenseur français ne sera pas du voyage d'Arsenal à Blackburn samedi.