Capello
Fabio Capello. | KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP

Russie : l'avenir de Capello réglé "avant la fin du mois"

Publié le , modifié le

L'avenir du sélectionneur italien de la Russie Fabio Capello, actuellement sous le feu des critiques, sera réglé "avant la fin du mois", a affirmé le ministre des Sports russe Vitaly Mutko mercredi. "Toutes les questions concernant la direction de l'équipe nationale seront réglées avant la fin du mois", a expliqué Vitaly Mutko à l'agence de presse russe ITAR-TASS, interrogé sur le sort de Fabio Capello à la tête de la sélection. "Il n'y a pas de secret, nous avons déjà pris certaines décisions", a également déclaré Mutko, sans dévoiler la teneur de ces décisions.

Selon une source fédérale anonyme citée par l'agence sportive R-sport, le départ de Capello devrait même être officialisé dès que des "détails techniques concernant le montant des indemnités pour annuler le contrat" de l'entraîneur seront réglés. Une information rapidement démentie par la Fédération russe de football (RFU). "A propos des informations concernant la possibilité du retrait de Fabio Capello, la RFU souhaite faire savoir qu'aucune décision officielle sur ce cas n'a été prise", a affirmé la fédération dans un communiqué sur son site. "La question sera débattue lors de la prochaine réunion du comité exécutif de la RFU", a précisé l'instance du football russe.

Capello, dont le contrat court jusqu'au Mondial-2018 organisé en Russie, est sous le feu des critiques depuis la défaite de la sélection russe contre l'Autriche (1-0) dimanche à Moscou, compromettant la qualification à  l'Euro-2016. Ce revers place la Russie à la troisième place de son groupe (G), à 4 points de la Suède (2e), qu'elle rencontrera à chez elle le 5 septembre. Parallèlement à ces critiques, un groupe de supporters avait lancé mardi une collecte de fonds pour réunir la somme de 21,4 M EUR, nécessaire pour rompre le contrat du technicien italien, réputé le plus lucratif du monde.

AFP