Rosicky de retour mais toujours incertain

Publié le , modifié le

Le milieu tchèque Tomas Rosicky, soigné à Prague depuis dimanche à un tendon d'Achille, a rejoint mardi ses camarades à Wroclaw, en Pologne, a annoncé le porte-parole de la sélection sans fournir d'information sur sa disponibilité pour le quart de finale face au Portugal.

Rosicky "partira avec l'équipe demain (mercredi) à midi pour Varsovie. La  décision sur sa participation aux quarts de finale contre le Portugal sera  prise après l'entraînement officiel au Stade National à 18h00 (16h00 GMT)", a  précisé le porte-parole de la sélection tchèque Jaroslav Kolar. Pour son sélectionneur Vladimir Smicer, le milieu de terrain a très peu de  chance d'être titulaire jeudi face au Portugal. "Pourrait-il être aligné dans  le onze de départ? Je ne pense pas. Il ne s'est pas entraîné pendant les huit  derniers jours, il a seulement fait du vélo. Pour disputer un match aussi  difficile, il devrait avoir derrière lui au moins trois entraînements pour être  prêt à 100%", a dit mardi Smicer à l'agence CTK.

Victime d'une inflammation au niveau d'un tendon d'Achille, Rosicky, 31  ans, a disputé la totalité du match contre la Russie (1-4), puis la première  période de la rencontre suivante contre la Grèce (2-1), avant de céder sa place  à Daniel Kolar. Rentré à Prague dimanche, Rosicky a été soigné par le kinésithérapeute  Pavel Kolar, qui s'occupe de sportifs tchèques de renom dont le joueur de  hockey sur glace Jaromir Jagr. Samedi soir, il ne se faisait pas trop d'illusions sur ses chances d'être  présent face au Portugal: "Il y a certes une petite chance que je dispute les  quarts, mais elle n'est pas très grande".

AFP