Nani Manchester United de profil buteur 10 2010
Le Portugais Nani | AFP - Andrew Yates

Retour victorieux de Nani avec Manchester

Publié le , modifié le

Ayant manqué les matches de fin d'année, le Portugais Nani est revenu sur le terrain pour marquer le but vainqueur contre Stoke qui permet à Manchester United de s'imposer (2-1) et de prendre trois longueurs d'avance sur Manchester City et 5 sur Arsenal, les Citizens allant à l'Emyrates Stadium pour affronter les Gunners dans le choc mercredi soir.

La période des fêtes de fin d'année bien négociée par Manchester United, le début de 2011 semble en tout point positif. Si le niveau de jeu n'est pas celui d'une équipe maître de son sujet et dominatrice, les victoires sont là. Avec un palmarès toujours vierge de défaite depuis le début de la saison, elle vient d'enregistrer une quatrième victoire en sept matches depuis le début du mois de décembre. Et quand Berbatov ne sort pas une épine du pied aux siens, c'est Nani qui refait la différence.

Absent des dernières sorties des Red Devils, le Portugais était présent au bon moment pour délivrer les siens. Un une-deux avec Hernandez lui offrait la possibilité d'envelopper le ballon du gauche pour trouver le côté opposé et inscrire le deuxième but de son équipe (62e). Et contrairement à l'ancien Bordelais Obertan, titulaire lors du dernier match, Hernandez a su saisir sa chance en débutant sur le terrain et en profitant de l'absence de Rooney légèrement blessé à la cheville et, en plus de sa passe décisive, en marquant le premier but d'une talonnade derrière son pied d'appui suite à un centre de Nani qui effectuait là sa 11e passe décisive. Le Mexicain a donc rendu la politesse au Portugais sur le deuxième but alors que Whitehead avait égalisé de la tête dans l'axe d'une défense dépassée (50e). Cette victoire (2-1), et ces trois points conquis face à une formation qui rêvait d'accrocher une grosse cylindrées au cours d'un parcours plus que séduisant (8e de Premier League), permettent à MU de mettre une énorme pression à ses rivaux.

Et cela tombe au meilleur des moments puisque les deux premiers poursuivants, Manchester City (à égalité de points avec United avant cette journée avec deux matches de plus) et Arsenal s'affrontant à l'Emyrates Stadium, alors que Tottenham, 4e, va à Everton. Quant à Chelsea, le déplacement à Wolverhampton, la lanterne rouge, est l'occasion idéale pour enfin retrouver des points plus conformes à ses ambitions de champion.