Allemagne - Portugal
L'Allemagne et le Portugal ont fait un grand pas vers la qualification | DR

Qualifs Euro 2016 : L’Allemagne et le Portugal sont tout proches du but

Publié le , modifié le

L’Allemagne a fait un grand pas vers la qualification directe pour la phase finale de l’Euro 2016, grâce à sa victoire en Ecosse lundi (2-3). Un doublé de Thomas Müller et un but d’Ilkay Gundogan ont donné la victoire à la Mannschaft. Au moins aussi poussif, le Portugal est difficilement venu à bout de l’Albanie (0-1). Un but de Miguel Veloso dans les arrêts de jeu (90e+2) a suffi au bonheur de la Seleçao, qui n’est plus qu’à un succès du bonheur.

Tout n’a pas été simple pour l’Allemagne. Les champions du monde ont mené deux fois au score en première période, Müller concrétisant leur indéniable supériorité dans le jeu. Mais leur friabilité sur coups de pied arrêtés a permis aux Ecossais d’y croire, Mats Hummels (28e, csc) et James McArthur marquant tour à tour dans un Hampden Park en fusion. Le dernier mot est finalement revenu à Gundogan, bien servi par… Müller (54e). L’Allemagne conserve ainsi ses deux points sur la Pologne, qui a écrasé logiquement Gibraltar (8-1). L’Eire a fait le minimum contre la Géorgie (1-0), ce qui la place néanmoins en position d’outsider pour une qualification directe dans le groupe D. D’autant qu’elle recevra l’Allemagne le mois prochain.

Pour le Portugal, son revers inaugural contre l’Albanie parait bien loin. La Seleçao l’a définitivement fait oublier en allant s’imposer sur la pelouse de son bourreau de l’époque. Un coup de tête de Miguel Veloso sur corner a offert aux siens une sixième victoire de suite dans ces éliminatoires. La conclusion logique d’un match dominé par les Lusitaniens, qui avaient précédemment touché le poteau par l’intermédiaire de Nani. Ce succès portugais, conjugué au nul du Danemark en Arménie (0-0), donne à la Seleçao trois points d'avance sur les Scandinaves en tête du groupe I. Et un Portugal-Danemark se profile le 8 octobre prochain…

Dans le dernier groupe qui était sur le pont ce mardi, le F pour être précis, l’Irlande du Nord a raté l’opportunité d’assurer sa qualification pour la phase finale. Mais elle se contentera de ce nul arraché dans les tout derniers instants contre la Hongrie, grâce à Kyle Lafferty (1-1). Elle garde la main dans sa poule avec ce point, surtout que la Roumanie n’a pas fait mieux face à la Grèce (0-0). La bonne affaire, elle est pour la Finlande, qui entretient un mince espoir de qualification via les barrages avec son succès contre les Îles Féroé (1-0).

Geoffrey Steines