Varane

Qualifications Euro 2020 : Varane prêt "à se transcender" face aux supporters turcs

Publié le , modifié le

À la veille d'un France-Turquie décisif dans la course à la qualification pour l'Euro 2020, Raphaël Varane et Didier Deschamps sont revenus en conférence de presse sur l'ambiance particulière qui pourrait régner au Stade de France ce lundi. De nombreux supporters turcs sont ainsi attendus.

Les Bleus sont prévenus. Ce lundi, ils affronteront la Turquie dans une rencontre décisive dans la course à l'Euro 2020 dans une ambiance qui s'annonce particulièrement chaude. Et qui pourrait jouer en leur défaveur. Près de la moitié du Stade de France (entre 30 et 40 000 places) devrait être investie par des supporters turcs selon les dernières estimations.

Varane est prêt pour la bataille

Alors que le vainqueur du combat se verra attribuer son sésame pour la compétition qui se tiendra l'été prochain, la capacité des Bleus à résister à la pression sera la clé face à des adversaires survoltés. En habitué de ce genre de combat, le capitaine Raphaël Varane n'a pas semblé inquiet face à ce contexte particulier en conférence de presse d'avant-match. "On est des joueurs de haut niveau, on a l’habitude de jouer dans des ambiances et des contextes différents. C’est le genre d’ambiance qui nous motive et qui peut nous transcender. C'est toujours plus agréable. On veut faire un grand match de football et faire plaisir à nos supporters". 

Didier Deschamps n'a pas souhaité de son côté argumenter sur la présence des supporters turcs, préférant rappeler que le match se jouait à domicile. "C’est vrai, les supporters turcs se déplacent en nombre, ils sont très attachés à leur équipe nationale, il y a une ferveur, une passion, peut-être exacerbée. Ils sont assez expressifs, on les entend, mais on sera chez nous, au Stade de France".

Des réserves qui font écho au match aller au cours duquel la Marseillaise avait notamment été sifflée ce qui avait provoqué un mini-incident diplomatique. Avant la rencontre, le sélectionneur turc Senol Güner a appelé au respect des deux équipes. "J'attends une bonne ambiance. Parfois, il y a des provocations dans les tribunes mais je veux m'adresser aux supporters turcs: s'ils viennent voir un match, c'est pour le plaisir de voir du foot. Je veux qu'ils applaudissent les deux équipes, aussi l'équipe de France".

à voir aussi Qualifications Euro 2020: dispositif de sécurité renforcé pour France-Turquie Qualifications Euro 2020: dispositif de sécurité renforcé pour France-Turquie

Les Bleus pour une revanche

Défaits (2-0) en juin dernier à Istanbul, les Bleus devront auront aussi à cœur se racheter. Privés de Kylian Mbappé et de Hugo Lloris, les Tricolores devraient enregistrer cependant le retour attendu de Lucas Hernandez. Un renfort de poids pour ce match qui s'annonce plus physique que technique. "On avait été mauvais dans tous les domaines. Cela n’enlève rien au mérite des Turcs. On a envie de nous montrer à notre meilleur niveau. On a non seulement envie de gagner devant notre public mais aussi d’être performant", annonce Varane.