L'attaquant de l'équipe de France Olivier Giroud, encore libérateur
L'attaquant de l'équipe de France Olivier Giroud, encore libérateur | AFP - FRANCK FIFE

Qualifications Euro 2020 : Les Bleus peinent contre la Moldavie mais passent en tête

Publié le , modifié le

L'équipe de France de football s'est imposée contre la Moldavie (2-1) au Stade de France. Qualifiés avant même le match grâce au nul entre Turquie et Islande (0-0), en difficulté et rapidement menés, les Bleus ont renversé la situation et se sont imposés grâce à un penalty de Giroud. Ils prennent la tête du groupe H devant la Turquie.

Les Bleus ont pris la tête du groupe H jeudi soir en s'imposant à domicile contre la Moldavie (2-1). En-dessous de leurs standards en première période, ils ont concédé l'ouverture du score et sont rentré aux vestiaires tenus en échec. Mais une deuxième période bien plus convaincante, et le 39e but d'Olivier Giroud en sélection, ont permis aux Français de s'imposer. 

Rata joue un mauvais tour à Lenglet

Les Moldaves ont bénéficié d'un coup de pouce pour ouvrir le score. Sur un long ballon, Clément Lenglet a pris l'avantage sur Vadim Rata mais a mal ajusté son intervention. Le ballon est resté dans les airs avant de retomber dans la surface française. Sous la pression de l'attaquant moldave, le Barcelonais a cafouillé, laissant à son adversaire la place pour glisser le ballon dans le but (9e, 0-1). Un troisième but pour les Moldaves dans ces qualifications, le premier depuis 541 minutes et une courte victoire en Andorre (1-0). Crispés, peu impliqués, les Bleus ont longtemps peiné à apporter du danger sur la cage moldave. 

Varane égalise

Là aussi, il aura fallu un coup de pouce pour voir les Bleus égaliser. Celui du gardien Alexei Koselev, qui a relâché un coup franc lointain pour permettre à Raphaël Varane d'égaliser de la tête (35e, 1-1). Celui de l'arbitre aussi, qui aurait pu signaler un contact rugueux d'Olivier Giroud sur le portier moldave. Les Bleus sont revenus des vestiaires avec des intentions complètement différentes. Beaucoup plus incisifs et tranchants, ils ont fait tanguer le bateau moldave, sans parvenir à le couler. 

Giroud pour la 39e fois

Jusqu'à cette incursion de Lucas Digne dans la surface adverse, parfaitement lancé par une déviation astucieuse de Kylian Mbappé. Victime d'un tacle plus proche des moissons de juillet que du football de novembre, le latéral d'Everton a offert à Olivier Giroud la balle de match. Impérial dans l'exercice, l'attaquant de Chelsea, qui n'a disputé que 20 minutes en club depuis la fin août, a transformé le penalty (2-1, 79e). Son 39e but en équipe de France, à deux longueurs de Michel Platini. Les Bleus ont eu plusieurs fois l'occasion de creuser l'écart, mais des imprécisions dans les derniers gestes ont privé le public du Stade de France d'une nouvelle réalisation.