Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo | PETRAS MALUKAS / AFP

Qualifications Euro 2020 : L'Angleterre et le Portugal s'offrent deux cartons, Sterling et Cristiano Ronaldo brillent

Publié le , modifié le

Grâce notamment à un Raheem Sterling très en vue (1 but, 3 passes décisives), l'Angleterre a dominé le Kosovo au terme d'un match fou (5-3) et poursuit son sans-faute. L'autre grand bonhomme de la soirée s'appelle Cristiano Ronaldo. Le Portugais a signé un quadruplé pour permettre aux siens de s'imposer largement en Lituanie (5-1).

L’Angleterre poursuit sa balade. Avec 19 buts en trois matches, les Three Lions avaient déjà fait parler leur force offensive face à la République Tchèque, le Monténégro et la Bulgarie. Le Kosovo, battu 5-3 à Southampton ce mardi, n’a lui non plus pas réussi à contrer la furia anglaise qui enchaîne une quatrième victoire de rang et reste solidement installée en tête du groupe A.

Une furia emmenée par Harry Kane, buteur sur penalty avant d’en manquer un deuxième en seconde période, mais surtout par Raheem Sterling. Déjà très en jambes face à la Bulgarie, l’attaquant de Manchester City a rendu fou la défense kosovare par sa vitesse. Bilan : un but et trois passes décisives, dont deux offrandes pour le jeune Jadon Sancho, auteur de ses deux premiers buts sous le maillot anglais. Un match qui a un peu plus confirmé les qualités et les défauts des Three Lions : une attaque de feu et une défense toujours fébrile. Une mauvaise relance de Michael Keane offrant l'ouverture du score au Kosovo, puis un manque de concentration et un penalty concédé par Harry Maguire en deuxième mi-temps histoire de se faire peur jusqu'au bout... Les années passent mais les maux restent les mêmes chez nos voisins britanniques, qui peuvent tout de même garder le sourire en ayant déjà un pied à l'Euro.

Ronaldo puissance 4

Pas au mieux avant cette trêve internationale avec deux nuls en deux matches, le Portugal s’est totalement relancé dans ce groupe B en signant deux victoires dont un carton ce mardi en Lituanie (1-5).

Déjà buteur face à la Serbie, Cristiano Ronaldo a remis ça fois quatre. Le quintuple Ballon d'or a ouvert la marque sur penalty (0-1, 7e) et, après avoir vu l'équipe balte revenir au score (1-1, 28e), a remis son équipe sur les rails grâce à une bourde du gardien local (1-2, 62e) avant de profiter de deux caviars de Bernardo Silva pour s’offrir un deuxième quadruplé sous le maillot portugais. (1-3, 65e, 1-4, 76e). Une belle soirée pour CR7, qui en profite pour dépasser la barre des 90 buts en sélection (93) et devenir le meilleur buteur de l'histoire des éliminatoires avec 25 pions. "C'est la preuve nette et sans appel qu'il est le meilleur joueur au monde", s'est exclamé le sélectionneur Fernando Santos après le match.

Lui aussi buteur face à la Serbie, le milieu du Betis Séville William Carvalho a alourdit la marque en dans le temps additionnel (1-5, 90e+2). Bien installé à la deuxième place du groupe B avec huit points, le Portugal s’est rassuré et pourra sereinement envisage la réception du Luxembourg le 11 octobre prochain, avant un déplacement chez le leader ukrainien trois jours plus tard.