Serge Gnabry
Serge Gnabry | AFP

Qualifications Euro 2020 : l'Allemagne envoie les Bleus dans le chapeau 2, le pays de Galles décroche le dernier ticket

Publié le , modifié le

Pas de grosse surprise pour cette dernière soirée de qualifications à l’Euro 2020. L’Allemagne a aisément disposé de l’Irlande du Nord (6-1) pour terminer en tête du groupe C devant les Pays-Bas, vainqueurs dans le même temps de l’Estonie (4-0). Dans la "finale" du groupe E, c'est le pays de Galles qui a décroché le vingtième et dernier billet direct en dominant la Hongrie (2-0), qui perd donc sa deuxième place. Dans les autres matches, la Belgique a battu Chypre (6-1) grâce à un doublé de Kevin de Bruyne.

• Le match : l’Allemagne envoie les Bleus dans le chapeau 2

Il fallait un petit miracle et un sacré concours de circonstances pour que l’équipe de France espère figurer dans le premier chapeau avant le tirage au sort de l’Euro. Et il n’a malheureusement pas eu lieu. En dominant très facilement l’Irlande du Nord (6-1) ce mardi à Francfort, la Mannschaft a validé sa place en tête de la poule C devant les Pays-Bas, vainqueurs dans le même temps de l’Estonie (2-0). Et les hommes de Joachim Low peuvent remercier Serge Gnabry.

L’attaquant du Bayern Munich a inscrit un magnifique triplé pour permettre à l’Allemagne de consolider son avance et terminer ces qualifications avec une seule défaite au compteur. Un résultat qui place les coéquipiers de Leon Goretzka, auteur d’un doublé, dans le chapeau des têtes de série et qui envoie la France dans le deuxième. Les hommes de Didier Deschamps pourraient donc hériter d’un gros morceau le 30 novembre prochain lors du tirage au sort qui aura lieu à Glasgow.

à voir aussi Euro 2020 : Les Bleus premiers de leur groupe donc têtes de série ? C'est un peu plus compliqué Euro 2020 : Les Bleus premiers de leur groupe donc têtes de série ? C'est un peu plus compliqué

• Le dernier qualifié : Ramsey porte le pays de Galles pour le 20e ticket

C’est une véritable finale qui opposait dans le groupe E la Hongrie, deuxième avec 12 points avant cette soirée, au pays de Galles, troisième avec 11 points. A domicile, les Dragons ont assuré l’essentiel en l’emportant dans la douleur grâce à un doublé d’Aaron Ramsey (2-0). Le milieu de terrain de la Juve a réalisé un très grand match et envoie donc son équipe à l’Euro pour la deuxième édition consécutive après 2016. Elle aussi dans la course à la qualification avant cette soirée, la Slovaquie a rempli sa part du contrat en venant à bout de l’Azerbaïdjan (2-0). Mais le succès des Gallois dans le même temps a définitivement enterré les chances des coéquipiers de Robert Bozenik, buteur en début de match. Le pays de Galles de Ryan Giggs rejoint donc la Croatie, déjà qualifiée en tant que leader du groupe C avec 17 points au compteur.

• La stat : 13/13 pour Gnabry

Auteur d’un incroyable quadruplé lors de la victoire du Bayern Munich (7-2) face à Tottenham en Ligue des Champions, Serge Gnaby n’en finit plus de briller. L’ancien Gunner a largement contribué au succès de la Mannschaft mardi soir face à l’Irlande du Nord en inscrivant un nouveau triplé. Plus généralement, il est le facteur X de l’équipe de Joachim Low dans cette phase de qualifications à l’Euro 2020 puis qu’il a inscrit la bagatelle de 8 buts en 7 matches. Le joueur du Bayern fait même mieux : il a tout simplement inscrit un but de moyenne à chacune de ses sélections. En 13 sélections, il a inscrit 13 buts, ce qui en fait le joueur le plus décisif de la sélection allemande sur l’année civile et le premier joueur depuis Gerd Muller en 1969 à se montrer aussi prolifique en si peu de sélections. Il sera peut-être un atout précieux pour la bande à  Joshua Kimmich en vue de l’Euro.

• Le bon élève : La Belgique termine invaincue 

Déjà qualifiée avant de recevoir la modeste équipe de Chypre pour son dernier match dans le groupe I, la Belgique a récité son football. Portés par un Kevin de Bruyne des grands soirs – auteur d’un doublé – les Diables rouges ont atomisé les coéquipiers de Nicholas Ioannou (6-1), qui a tout de même sauvé l’honneur des siens grâce à son but inscrit à la 14e minute. Christian Benteke d’un doublé, Yannick Carrasco et le malheureux Kypros Christoforou contre son camp ont inscrit les quatre autres buts des leaders du classement FIFA, qui terminent donc cette phase de qualifications invaincus, tout comme l’Italie, l’Espagne et l’Ukraine. 

• Les autres résultats : 

Slovaquie 2-0 Azerbaidjan

Pologne 3-2 Slovénie

Macédoine du Nord 1-0 Israel

Lettonie 1-0 Autriche

Ecosse 3-1 Kazakhstan

Saint-Marin 0-5 Russie