Les Bleus

Qualifications Euro 2020 : Sans briller, l'équipe de France domine l'Islande grâce à un penalty d'Olivier Giroud

Publié le , modifié le

Sans briller, l'équipe de France a assuré l'essentiel. Les Bleus ont dominé l'Islande ce vendredi à Reykjavik grâce à un penalty d'Olivier Giroud, son 37e but en sélection (1-0). Un succès précieux qui permet aux joueurs de Didier Deschamps de reléguer leur adversaire du soir à six points et de faire un pas de plus vers l'Euro 2020.

• Le match : 1-0

Au match aller, les Bleus s’étaient facilités la vie en ouvrant le score dans le premier quart d’heure pour avaler les Islandais au Stade de France (4-0). A Reykjavik, les joueurs de Didier Deschamps ont longtemps attendu avant de trouver la faille et se sont finalement contentés du service minimum. Une faute sur Antoine Griezmann et un penalty parfaitement croisé par Olivier Giroud (0-1, 66e) suffisent au bonheur des Bleus pour reléguer l’Islande à six points et rester en tête du groupe H à égalité avec la Turquie, victorieuse de l'Albanie sur le fil (1-0). De quoi voir la qualification pour l'Euro se rapprocher doucement mais sûrement.

Giroud délivre les Bleus

On retiendra avant tout la bonne opération sur le plan comptable car les frissons ont été rares ce vendredi. Un vol d’oies au-dessus de la pelouse et du clapping en veux-tu en voilà dans les tribunes du champêtre stade de Reykjavik, c’est le maigre bilan d’une première demi-heure à faire piquer du nez un insomniaque. Léthargiques face au bloc (très) bas des Islandais et au double rideau mis en place par le sélectionneur Erik Hamren, les Bleus ont longtemps abusé de centres stériles sans réellement inquiéter l’arrière-garde scandinave, pourtant bien occupée à faire des prises à deux voire à trois sur Kingsley Coman.

Français le plus en vue malgré une prestation en demi-teinte, Antoine Griezmann a fait basculer le scénario de ce match peu après l'heure de jeu. Un second ballon récupéré à l'entrée de la surface, une feinte de frappe avant de s'écrouler dans la surface après que Skulason a eu la bonne idée d'envoyer son pied dans la cuisse de l'attaquant barcelonais. Légèrement touché, Griezmann sort se faire soigner et c'est de la touche qu'il verra Olivier Giroud prendre sereinement Halldorsson à contre-pied (1-0, 66e). 37e but en équipe de France pour l'attaquant français, qui revient à quatre petites longueurs de Michel Platini. Tremble Platoche.

à voir aussi Qualifications Euro 2020 : Olivier Giroud, toujours debout Qualifications Euro 2020 : Olivier Giroud, toujours debout

Un but qui aura eu le mérite de faire sortir de leur boîte les Islandais et ainsi d'offrir plusieurs occasions aux Français de faire le break. Mais Blaise Matuidi a trouvé le poteau (78e) et Wissam Ben Yedder a buté sur Halldorsson (82e), avant que l'attaquant monégasque ne voit sa frappe frôler le poteau après un cafouillage hasardeux dans la surface (90e+2). Une dernière occasion à l'image du match des Bleus : laborieux. Mais resteront la victoire, trois points précieux avant une revanche à la saveur particulière lundi face à la Turquie.

• Le classement : un grand pas vers l'Euro

Particulière car quatre mois après s'être inclinés en terres turques (2-0), ils retrouveront la sélection du Bosphore lundi au Stade de France avec deux objectifs : laver l'affront de Konya et, surtout, aller valider définitivement leur billet pour l'Euro 2020. En reléguant l'Islande ce soir à six points, et avec une meilleure différence de buts particulière, l'équipe de France a laissé la sélection scandinave dans le rétro pour faire un grand pas vers la qualification. Reste à finir le travail face à la Turquie.

• Le chiffre : 15

La belle série des Bleus face à l'Islande se poursuit. Avec 15 matches sans défaite (11 victoires et 4 nuls), l'équipe de France n'a jamais connu la défaite face à la sélection scandinave, qui reste l'adversaire qu'elle a affrontée le plus souvent dans son histoire sans jamais perdre.

Equipe de France de football