Le meneur italien Andrea Pirlo
Le joueur italien Andrea Pirlo | ODD ANDERSEN / AFP

Prandelli agacé par le calendrier

Publié le , modifié le

Le calendrier de l'Euro, qui réserve deux jours de préparation supplémentaire à l'Allemagne par rapport à l'Italie avant la demi-finale de jeudi, ne plaît pas au sélectionneur italien, Cesare Prandelli, qui l'a fait savoir lundi.

Cette différence est d'autant plus préjudiciable pour les Azzurri qu'ils ont joué pendant 120 minutes dimanche, avant de battre l'Angleterre aux tirs au but, tandis que l'Allemagne s'est facilement débarrassée de la Grèce vendredi (4-2).

"C'est un problème sur lequel l'UEFA devra se pencher pour le prochain championnat d'Europe", a déploré Cesare Prandelli en conférence de presse. "Jouer une demi-finale après une si courte pause ne contribue pas au spectacle", a ajouté l'ancien entraîneur de la Fiorentina. Daniele De Rossi et Ignazio Abate ont quitté le terrain sur blessure dimanche, ce qui risque de priver le sélectionneur de son milieu de terrain le plus combattif et de sa seule solution au poste de latéral droit contre la Nationalmannschaft.

En face, la jeune garde allemande est relativement épargnée par les ennuis physiques, à l'exception de la douleur récurrente qui touche le milieu de terrain Bastian Schweinsteiger.

 

Christian Grégoire