stuart pearce portrait
stuart pearce portrait | SCANPIX DENMARK / AFP - HENNING BAGGER

Pearce, l'intérimaire anglais

Publié le , modifié le

Stuart Pearce a été nommé provisoirement à la tête de l'équipe d'Angleterre pour le match amical face aux Pays-Bas, le 29 février prochain. Le sélectionneur des moins de 21 ans remplace Fabio Capello, qui a démissionné mercredi. La FA se laisse ainsi du temps pour faire son choix d'un homme à plus long terme.

Au lendemain du départ surprise de Fabio Capello, la Fédération anglaise tente de reprendre ses esprits. A quatre mois d'une échéance importante, l'Euro 2012 en Ukraine et Pologne, l'équipe nationale a perdu sa tête. De remous en coups de tonnerre, de blessures en suspension, la vie de la sélection aux Trois Lions s'étale à la une de la presse britannique. Si l'on était davantage habitué à y voir les joueurs, c'est bel et bien son ex-sélectionneur qui a le droit à la première page de tous les quotidiens, jeudi matin.

Ayant peu goûté de la décision de la FA de retirer son brassard de capitaine à John Terry, l'Italien a plié bagage. "Je voudrais publiquement remercier Fabio Capello pour le travail accompli, a déclaré David Bernstein, le président de la FA, jeudi en conférence de presse. Jusqu'au bout, il s'est comporté avec dignité et honneur." Après maints compliments sur l'homme et son bilan à la tête de l'équipe nationale, une pique à l'attention de la presse qui avait évoqué une réunion tumultueuse à Wembley mercredi soir – des propos "infondés et inexacts" selon Bernstein – la Fédération a dévoilé le nom de son successeur.

Redknapp veut se consacrer à Tottenham

Alors que la presse annonçait Harry Redknapp pou reprendre l'équipe en main, la FA a finalement opté pour le choix le plus logique: Stuart Pearce. Entraîneur des moins de 21 ans, futur sélectionneur de l'équipe britannique olympique pour les JO de Londres, l'ancien défenseur de Nottingham Forrest, 39 ans, avait aussi officié en tant qu'adjoint de Capello. "Il a une très grosse expérience à l'intérieur et à l'extérieur de cette organisation, a justifié l'instance dirigeante. Il connaît très bien l'équipe et les joueurs pour avoir travaillé au côté de Fabio Capello. J'ai une très grande confiance en Stuart. Nous serons entre de bonnes mains."

Mais cette nomination n'est qu'un intérim à court terme. Pearce n'a pour le moment été nommé que pour diriger l'équipe en match amical face aux Pays-Bas le 29 février prochain à Wembley. Une façon de donner un peu d'air et de temps à la FA avant de voir à plus long terme. "Notre priorité ensuite est de nommer le futur sélectionneur de l'Angleterre. Notre objectif est d'avoir la meilleure personne possible pour ce poste, le plus vite possible", a conclu Bernstein.

La porte ne reste donc pas fermée pour Redknapp. Le tacticien londonien avait, juste avant la conférence de presse, expliqué que Tottenham, en lice pour le sacre national, restait sa priorité et qu'il n'avait pas encore la tête à l'équipe nationale. "Je n'ai jamais pensé au poste. La FA va prendre la décision qu'elle souhaite et souhaitons que ce soit la bonne pour le pays. En ce qui me concerne, ce ne serait pas correct de me consacrer à autre chose que Tottenham." Une façon aussi de prendre le temps de réfléchir et d'éviter de négocier à la va-vite. Et sans doute que la perspective d'un Euro disputé avec une équipe à moitié choisie, sans grande préparation et donc promis à une compétition délicate, ne le séduit qu'à moitié. Il n'a jamais caché son intérêt pour la sélection, mais comme une consécration, pas un piège trop vite accepté. Et le nom de José Mourinho ne devrait pas tarder à refaire parler de lui.

Melinda Davan-Soulas @Melinda_DS