Newcastle fait chuter MU

Newcastle fait chuter MU

Publié le , modifié le

Manchester United vient de subir sa deuxième défaite de suite. A St-James Park, cela faisait 10 ans que Newcastle attendait de dominer les Mancuniens, et cela s'est fait sur le score de (3-0), avec deux superbes buts de Demba Ba (26e), son 15e de la saison, et de Cabaye (47e) sur coup franc. MU, qui s'incline pour la 1ère fois à l'extérieur, reste à 3 longueurs de City, mais pourrait être rattrapé par Tottenham, si les Spurs battent Everton mercredi.

Le changement d'année n'a pas modifié la mauvaise dynamique empruntée par Manchester United. Après avoir chuté à domicile contre Blackburn (3-2) pour le dernier jour de l'année 2011, le club 19 fois champion d'Angleterre a cette fois connu sa première défaite de la saison hors de ses bases. Et à Newcastle, cela faisait juste dix ans que MU n'était pas reparti avec une défaite dans ses valises. Pourtant, Sir Alex Ferguson pouvait cette fois compter sur Wayne Rooney, qui avait purgé la suspension infligé par son entraîneur pour être sorti au restaurant lors du Boxing Day. S'il était bien sur le terrain, l'attaquant international n'avait pas pour autant trouvé le bon sens pour mettre son équipe sur le chemin de la victoire. Tout comme Berbatov, avec lequel il était associé à la pointe de l'attaque, les offensives mancuniennes étaient cruellement inoffensives à St James Park.

Ce n'était vraiment pas le cas de celles des Magpies, emmenés par un énorme Demba Ba, qui aurait déjà dû bénéficier d'un penalty à la 24e minute lors d'une faute de Ferdinand. Mais le Franco-Sénégalais se chargeait lui-même de corriger cette injustice en reprenant de volée, dos au but, un dégagement de son gardien pour ouvrir le score au nez et à la barbe du défenseur central de l'équipe d'Angleterre (26e). L'ancien joueur de Hoffenheim faisait souffrir toute la défense mancunienne, et c'était lui qui subissait une faute de Jones au tout début de la deuxième période (47e). Le coup franc était laissé à Yohan Cabaye, qui logeait le ballon en pleine lucarne, pour doubler la mise et placer son équipe sur de bons rails. Berbatov laissait sa place à Welbeck (57e), ce qui donnait un coup de fouet aux attaques du dauphin de Manchester City. Mais Simpson sauvait sur sa ligne une tentative de Rooney, qui était ensuite remplacé à un quart-d'heure de la fin de la rencontre. En toute fin de rencontre, alors qu'Obertan, désormais joueur de Newcastle après avoir ciré le banc de MU, était entré en jeu, le pauvre Jones, sur un nouveau dégagement du gardien des Magpies, trompait son propre gardien pour aboutir à une large victoire (3-0).

En deux matches consécutifs, l'ancienne meilleure défense de Premier League vient d'encaisser six buts. Dans l'autre match du soir, si le gardien d'Everton Tim Howard a inscrit un but sur dégagement avec l'aide d'un vent violent (63e), son équipe s'est inclinée à domicile contre Bolton (2-1) avec notamment l'égalisation de l'ancien Parisien Ngog (67e).

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze