Manchester Utd Berbatov Nanni joie 122010
La joie de Dimitar Berbatov (Manchester United) | AFP - ANDREW YATES

MU pour enfoncer Chelsea dans le blues

Publié le , modifié le

Sans victoire en championnat depuis le 1er février, Chelsea rêve de gagner de nouveau lors de la venue de Manchester United, en match en retard de la 18e journée. Avec 15 points de retard sur les Red Devils, les Blues voient là l'occasion de ne pas sombrer dans la crise et se rapprocher du podium. Les quatre victoires lors des cinq derniers matches de MU et la possibilité d'avoir 7pts d'avance sur son dauphin, Arsenal, plaident en sa faveur au jeu des pronostics.

C'est un match à ne pas perdre. Dans son antre de Stamford Bridge, Chelsea ne peut pas subir sa deuxième défaite de la saison à domicile. D'abord parce que l'équipe est cinquième de Premier League, position très éloignée des ambitions du champion en titre. Ensuite car c'est Manchester United qui s'avance, le leader, un rival, un "ennemi" pour les supporteurs. Enfin, en raison de la polémique qui enfle autour d'Ashley Cole. Selon News of the World, l'international anglais aurait tiré avec une carabine à air comprimé dans le vestiaire de l'équipe, pensant que l'arme n'était pas chargée, blessant à l'abdomen un stagiaire qui a alors été soigné sur place par le staff médical. La police va donc "contacter le club afin de savoir si un éventuel acte criminel a été commis", alors que le club assure avoir "enquêté de façon approfondie sur l'incident et nous prenons les mesures appropriées. Nous ne commenterons pas davantage cette affaire interne". L'heure est donc grave pour les hommes de Carlo Ancelotti d'autant plus qu'ils n'ont plus gagné en championnat depuis le 1er février. Si le technicien italien reste en place, il le doit surtout aux deux matches en retard à disputer (MU est le premier) qui pourraient le ramener au pied du podium, et aussi au parcours en Ligue des Champions. Ne pas gagner serait brûler un premier joker. Et depuis un mois, les Blues n'avancent plus, au contraire des Mancuniens qui viennent d'enregistrer, samedi, leur plus large succès de la saison en allant s'imposer à Wigan (4-0), alors que Chelsea ne jouait pas.

Mais si MU reste sur quatre victoires lors de ses cinq derniers matches, l'équipe n'est pas exemptée de polémique. A Wigan, Wayne Rooney s'est rendu coupable d'un coup de coude sur un adversaire, mais l'arbitre ne l'a pas expulsé, ce qui l'aurait privé de ce choc à Stamford Bridge. Mais Sir Alex Ferguson a tout de même deux avantages. Le premier: Dimitar Berbatov est le meilleur buteur de son club, et de Premier League, la dépendance avec Rooney étant bien moindre. Le deuxième: les quatre points d'avance sur le premier poursuivant, Arsenal, après la défaite des Gunners à domicile contre Birmingham (2-1). Une victoire des Red Devils les rapprocherait sérieusement d'un 19e titre de champion. Avec un titre de plus que Liverpool, Manchester United deviendrait le club le plus titré d'Angleterre en championnat.