Yanga-Mbiwa entraînement bleus 050212
Yanga-Mbiwa à l'entraînement avec le groupe France | FIFE / AFP

Mbiwa déçu mais confiant pour l'avenir

Publié le , modifié le

Pour Yanga Mbiwa, renvoyé à la maison mardi par Laurent Blanc, cette décision a été vécue à la fois avec de la déception, bien compréhensible, mais aussi avec une certaine tranquillité. Le défenseur de Montpellier, auteur d'une saison remarquable avec son club, mais néophyte en sélection, veut aussi retenir "le positif" de l'expérience qu'il a vécue avec le groupe France. Un groupe dans lequel il espère bien revenir bientôt.

"On a discuté....Et ensuite Laurent Blanc m'a indiqué que c'était moi qui allait m'arrêter là", explique le Montpelliérain présent dans la pré-liste de 26 joueurs, mais pas dans la liste finale révélée mardi par le sélectionneur tricolore "Il m'a rassuré et m'a dit que j'avais le potentiel pour revenir. J'étais venu dans le but de continuer à apprendre et c'est ce que j'ai fait. Tout le monde m'a mis à l'aise, m'a guidé", précise Mapou yanga Mbiwa.

"C'est une déception, oui, mais après tout ce que j'ai vécu pendant la  semaine, ce n'est que du positif" tient-il à relativiser." J'étais très content et heureux de partager ces moments-là avec eux. Je respecte ce choix. Par rapport aux retours que j'ai eus, je sais à quoi m'attendre, quoi faire pour progresser et essayer de revenir". Sans aucun doute que, s'il continue à livrer des matches aussi pleins que ceux qu'il a disputés cette saison avec le club champion de France, il en devrait pas tarder à jouer de nouveau en Bleu. A 23 ans, celui qui avait refusé toutes les sollicitations de l'équipe nationale de République Centrafricaine, son pays d'origine, en espérant pouvoir êter plutôt retenu par l'Equipe de France a bien cru que son heure était enfin venue. Mais il veut croire que ce n'est que partie remise.