Pelle
Graziano Pelle, buteur avec l'Italie face à l'Ecosse | Matthew Mirabelli / AFP

Matchs amicaux : l'Italie et le Portugal s'imposent

Publié le , modifié le

Après la victoire de l'Espagne et la défaite de l'Allemagne plus tôt dans la soirée, l'Italie et le Portugal se sont imposés ce dimanche, en matchs de préparation à l'Euro 2016. Quaresma a marqué un but somptueux.

L'Italie a battu l'Ecosse 1-0 dimanche à Malte, lors d'un match amical de préparation à l'Euro sans éclat mais qui aura peut-être permis au sélectionneur Antonio Conte d'avancer dans sa réflexion sur la liste de 23 joueurs qu'il doit annoncer mardi. Le sélectionneur des Azzurri a évoqué "trois ou quatre choix" encore à faire et le match sérieux mais un peu terne de ses hommes l'a probablement aidé à cocher certains des noms manquants. "On a fait beaucoup d'efforts, on travaille et il faut continuer. On sait qu'il nous faut faire beaucoup d'efforts et qu'on a un parcours difficile qui nous attend", a déclaré Conte après le match au micro de la Rai.

Cinquième but en sélection pour Pellè

Le but italien a été inscrit par Graziano Pellè, l'un de ceux qui sont sûrs à 100% de prendre dans une dizaine de jours le vol pour Montpellier, où la Nazionale sera basée. Après une bonne passe de De Rossi, Eder a remisé et Pellè a inscrit son cinquième but en sélection d'une jolie frappe enroulée (1-0, 57e). La bonne prestation de De Rossi est une bonne nouvelle pour Conte, qui sera privé sur blessure de Marchisio et Verratti au milieu de terrain. Pour le reste, dans le 3-5-2 qui sera probablement le système de base à l'Euro, l'Italie a été appliquée mais lente et dépourvue de fantaisie. Les entrées d'Insigne, Bernardeschi ou Bonaventura, trois éléments offensifs qui n'ont pas leur place assurée dans les 23, n'ont ensuite pas suffi à donner plus de rythme à la rencontre. Face à une équipe d'Ecosse totalement inoffensive, la défense italienne n'a elle presque rien eu à faire et Buffon a passé une soirée très tranquille.

Quaresma se fait remarquer

De son côté, le Portugal, sans Cristiano Ronaldo après la victoire du Real Madrid en Ligue des Champions samedi soir a pu compter sur un bon Ricardo Quaresma pour s'imposer face à la Norvège. Juste avant le quart d'heure de jeu, l'ailier repiquait dans l'axe depuis le côté gauche pour enrouler une merveille de frappe dans la lucarne (1-0, 13e).

En deuxième période, un Portugal pas toujours impérial s'appuyait sur le Lorientais Raphaël Guerreiro d'un superbe coup-franc (2-0, 65e), puis le Lillois Eder (3-0, 71e) bien servi par Mario João. Faudra-t-il de nouveau compter avec les Portugais cette année ?

Paul Arrivé @Paul_Dejala