La joie de Kagawa (Manchester United)
La joie de Kagawa (Manchester United) | ANDREW YATES / AFP

Manchester United peine contre Fulham

Publié le , modifié le

Les Red Devils ont connu un match agité face à Fulham. Menés 1-0 par les Londoniens, ils ont pris l'avantage 3-1 par Van Persie, Kagawa et Rafael avant de se faire peur. Un but casquette de Vidic contre son camp a remis Fulham en selle. Malgré plusieurs occasions, les Cottagers n'ont pas réussi à recoller. MU s'impose 3-2 mais reperd Wayne Rooney, victime d'une entaille à la cuisse.

Sous les yeux du triple champion olympique 2012 Usain Bolt, grand supporteur de MU, van Persie, arrivé il y huit jours en provenance d'Arsenal pour 30 millions d'euros, n'a pas raté son départ avec son nouveau club. Première titularisation et premier but après juste dix minutes de jeu. Et quel but! Une superbe volée du gauche en se retournant qui a permis aux Red Devils d'égaliser après l'ouverture du score de Duff pour Fulham après seulement trois minutes. Les supporteurs, cueillis à froid, ont ainsi pu se réchauffer rapidement grâce à leur nouveau chouchou. Dans le sillage de "RvP", Manchester United, qui avait laissé Wayne Rooney sur le banc des remplaçants, a totalement dominé la première période, inscrivant deux autres buts par l'autre recrue Kagawa (35) et le latéral brésilien Rafael (41).

Rooney touché

Si par moments le rendement offensif des Mancuniens a été impressionnant, ils ont encore montré des lacunes en défense et au milieu de terrain. Ils ont ainsi concédé deux nouveaux buts, dont un contre son camp de Vidic (64), et plusieurs occasions. Ils ont d'ailleurs été tout près de se faire rejoindre au score lors des 25 dernières minutes. Le plus important restera néanmoins cette précieuse victoire qui enlèvera de la pression à Sir Alex Ferguson et ses joueurs après leur défaite inaugurale à Everton lundi dernier. Tout n'est pas encore parfait mais Manchester United a retrouvé un rendement plus normal en termes de résultats. Les premiers buts officiels pour van Persie et Kagawa sont aussi forcément l'autre bonne nouvelle de la journée. Mais tout cela a été terni par la blessure au genou droit contractée par Rooney en fin de match. L'attaquant a été évacué sur une civière.

Hazard décisif

L'ancien lillois Eden Hazard a une nouvelle fois porté Chelsea à la victoire. Samedi à domicile, le Belge, avec un but et une nouvelle passe décisive, a pris aux Blues de dominer Newcastle (2-0) et de s'installer encore une peu plus en tête du Championnat d'Angleterre à l'issue de la 2e journée. Il a été un poison constant pour ses adversaires que ce soit par ses  dribbles ou par ses passes. C'est lui qui a transformé le penalty obtenu par  Torres en première période (22) pour inscrire son premier but sous ses  nouvelles couleurs. C'est encore lui qui a délivré sa sixième passe décisive de  la saison pour le deuxième but de son équipe, marqué par... Torres (45+3). Ces  deux-la vont clairement faire très mal cette saison.

Swansea et Everton au top

Dans les autres matches, Swansea continue son festival en étrillant West Ham 3-0. Avec huit buts en deux matches, les Swans sont dans la roue de Chelsea qui a disputé un match en plus. Sur la lancée de son succès sur MU en ouverture du championnat, Everton s'est imposé 3-1 à Aston Villa. En revanche, Tottenham cherche toujours son premier succès. Les Spurs n'ont pu faire qu'un nul 1-1 à domicile face à West Bromwich. Dimanche, Arsenal (à Stoke City) et Liverpool (contre Mancherster City) jouent gros. Le match entre Sunderland et Reading a été reporté à cause d'un terrain gorgé d'eau.