Maicon, James Milner et Yaya Touré (Manchester City)
Maicon, James Milner et Yaya Touré (Manchester City) | ANDREW YATES / AFP

Manchester, capitale de l'Angleterre

Publié le , modifié le

United garde les commandes de la Premier League à la faveur de son court succès (1-0) sur West Ham. Vainqueur 2-0 à Wigan, City suit à un petit point après 14 journées. Arsenal et Chelsea ont été tenus en échec à Everton (1-1) et à domicile par Fulham (0-0) et perdent ainsi du terrain sur les deux équipes de Manchester, seules en tête du classement. Tottenham a disposé de Liverpool 2-1. Newcastle s'est incliné 2-1 à Stoke City.

Manchester United et Manchester City ont respectivement battu West Ham (1-0) et Wigan (2-0) et ont creusé l'écart sur leurs poursuivants en tête du classement. Un but de Robin Van Persie après seulement 19 secondes de jeu a suffit aux Mancuniens pour l'emporter. Manchester City a dû plus batailler sur la pelouse de Wigan, mais des réalisation de Balotelli (69e) et Milner (72e) ont donné au champion en titre les trois points de la victoire.

Chelsea perd encore du terrain

Les clubs londoniens, en revanche, marquent le pas à l'exception de Tottenham, tombeur de Liverpool (2-1). Les Gunners (1-1 à Everton) ont partagé les points comme les Blues. Arsenal avait pourtant ouvert le score à Goodison Park après seulement 52 secondes par Theo Walcott. Mais Marouane Fellaini a égalisé pour Everton après 28 minutes de jeu. A Stamford Bridge, le Chelsea de Rafael Benitez a concédé son deuxième 0-0 de suite après celui face à Manchester City dimanche et les joueurs sont rentrés au vestiaire sous les sifflets.