Mertesacker - Welbeck
Danny Welbeck rejoint Mertesacker et Arsenal | AFP - ADRIAN DENNIS

Man U–Arsenal, thriller annoncé ?

Publié le , modifié le

Le match avancé de la 10e journée de Premier League promet des étincelles entre Manchester United et Arsenal, respectivement 2e et 6e du championnat. Les deux clubs ont vu leur deux dernières rencontres cumuler la bagatelle de 21 buts (5-4 entre Chelsea et Manchester U, 7-5 entre Arsenal et Reading). Dans les autres rencontres, les Blues iront à Swansea et Man City à West Ham.

La rencontre entre Manchester United et Arsenal accouchera-t-elle d'un nouveau thriller ? Les deux clubs historiquement rivaux en Premier League se retrouvent quelques jours seulement après des prestations remarquées. Les joueurs de Sir Ferguson ont été défaits au terme d'un match haletant face à Chelsea qu'ils ont mené à trois reprises avant de s'incliner (5-4). Pour ceux d'Arsène Wenger, ce fut la remontée du siècle après avoir encaissé les quatre premiers buts face à Reading et s'être imposés (7-5). Au total ce sont 21 buts qui sont venus alimenter ces rencontres ! 21 buts, ce n'est qu'une unité de moins que le total des buts inscris lors de la 7e journée de L1, qui comptait pourtant 10 rencontres…

Il est donc légitime de s'imaginer les filets trembler plus d'une fois lors de leur rencontre de samedi pour le compte de la 10e journée de championnat. Le passé proche nous donne raison. Les Gunners gardent certainement toujours un mauvais souvenir de leur déplacement d'août 2011 à Old Trafford. Ce jour là, le match avait basculé dans la folie et les Red Devils s'étaient imposés (8-2) ! S'il est difficile de penser que la rencontre de samedi prendra une telle ampleur au tableau d'affichage, on peut se mettre à rêver d'un scénario alléchant.

Van Persie retrouve les Gunners… sous les sifflets ?

Pour Robin Van Persie, la rencontre aura également une saveur unique. Début janvier, c'était lui qui réduisait la marque lors de la victoire de Manchester à l'Emirates Stadium (2-1). Cette fois, il sera dans le camp de l'ennemi. Pas de quoi rendre les supporteurs londoniens extatiques. En prévision d'éventuels sifflets, Arsène Wenger a d'ailleurs demandé aux fans d'Arsenal de rester correct vis-à-vis de lui durant la rencontre. "J'espère qu'ils seront respectueux parce qu'il a joué pour nous pendant huit ans. Il a fait du bon boulot pour nous et on aimerait qu'il soit respecté pour ça",

A noter que Wayne Rooney pourra lui aussi se distinguer. L'avant-centre aux cheveux les plus célèbres du Royaume-Uni aura l'occasion de devenir le meilleur buteur de cette affiche dans l'histoire des deux clubs. Il partage pour l'instant cette première place symbolique avec Thierry Henry avec huit unités. Prendra-t-il seul le leadership de ce classement honorifique ?

Avant les buts et le spectacle, il faut aussi penser aux points. A ce compte là, c'est Manchester qui joue le plus gros. Les coéquipiers de Nani et Evra pourraient prendre provisoirement la tête du championnat en cas de victoire dans l'attente du résultat de Chelsea à Swansea City. Pour Arsenal, qui ne semble pas avoir les armes pour jouer le titre cette année, l'enjeu sera surtout de ne pas retomber dans le ventre mou du classement. Car avec seulement quatre victoires en neuf journées, la crise est proche pour les Londoniens.