Joachim Löw
Le sélectionneur allemand Joachim Löw | AFP - Sakis Savides

Löw : "Un énorme potentiel"

Publié le , modifié le

Le sélectionneur de l'Allemagne Joachim Löw a félicité son équipe pour sa victoire "indubitablement méritée" face à la Grèce (4-2) en quart de finale de l'Euro-2012 à Gdansk, vendredi et, même s'il ne désigne pas la Mannschaft comme la favorite pour la victoire finale, il souligne son "énorme potentiel".

Quel est votre sentiment sur la prestation de votre équipe ce soir ?
Joachim Löw: "C'est une excellente performance de l'équipe de figurer pour la  quatrième fois d'affilée en demi-finale (d'une compétition internationale). On  en est à 15 matches officiels gagnés d'affilée. Nous avons l'équipe la plus  jeune du tournoi, et elle a un énorme potentiel. On a indubitablement mérité cette victoire. La Grèce a réussi à marquer 2 buts avec une occasion. Mais on a  été très bons dans la préparation des actions. On s'est créé beaucoup  d'occasions. On a su garder notre calme. A certains moment, on a perdu trois ou  quatre ballons trop facilement, mais on a clairement dominé".
   
Qu'avez vous pensé de la prestation de Sami Khedira, qui est sans doute  votre joueur le plus régulier depuis le début de l'Euro ?
J.L: "Il a été très bon, très présent, très dynamique. Il est devenu une  personnalité. Il est très fort dans les duels et cela rejaillit sur ceux qui jouent autour de lui".
   
Et celle de Mesut Özil ? Vous disiez qu'il allait bientôt éclater à nouveau, était-ce le cas aujourd'hui ?
J.L: "Il a été élu joueur du match et c'était complètement mérité. A chaque  occasion dangereuse, il était concerné, il a été très présent partout, il a  fait très bien la liaison avec les attaquants"
   
Vous avez sortis trois joueurs de l'équipe titulaire, pourquoi ce choix ?
J.L: "Je n'étais pas du tout mécontent des joueurs, après 3 victoires au  premier tour, contre des adversaires comme le Portugal, les Pays-Bas, et le  Danemark, vraiment pas. Mais c'était le bon jour pour faire des changements. Je  me suis dit que les grecs devaient s'être bien préparés, avoir bien étudié  notre jeu, nos courses. C'était pour être imprévisible pour les Grecs, donc je  devais apporter un nouveau souffle, et ça a bien marché. Reus et Schürrle ont  très bien joué, Klose a marqué, Reus aussi, donc vraiment, très content des trois joueurs".
   
Estimez vous être maintenant clairement favoris pour la victoire finale ?
J.L: Non. Toutes les équipes encore en lice sont toutes candidates au titre. Elles ont tous un excellent niveau et on sait qu'un détail peut décider du  match. Ce sont toutes des grandes nations avec une grande expérience des compétitions internationales, donc impossible de les hiérarchiser".

AFP