Lloris: La France a "géré intelligemment les mauvaises ondes"

Publié le , modifié le

Les "réactions à vif" qui sont apparues dans le vestiaire de la France mardi après la défaite contre la Suède (2-0) lors de l'Euro-2012, ont été "gérées intelligemment" et "les mauvaises ondes ont été évacuées", a assuré le gardien et capitaine Hugo Lloris.

"Après la défaite, il y avait beaucoup de déception. C'est tout à fait  normal qu'il y ait des réactions à vif. Notre but, c'est qu'elles durent le  moins longtemps possible. C'est important d'évacuer les mauvaises ondes. Cela a  été bien fait, cela a été géré intelligemment et tout est revenu au calme," a  assuré Lloris.  "Dans notre vestiaire, il y a des personnalités, des caractères différents.  Tout le monde a le droit à la parole. Dans ce genre de moment de difficulté,  certains ont besoin de s'exprimer. Mon rôle, c'est de faire en sorte que ce  soit constructif et que l'on revienne au calme pour se focaliser le plus  rapidement sur le match", a-t-il répondu à la question de savoir comment il  s'était personnellement impliqué dans cette crise. Le gardien de Lyon, en dépit d'une personnalité d'apparence effacée, a été  désigné en février pour porter le brassard de l'équipe de France. Mardi, une altercation entre joueurs s'est produite à l'issue de la défaite  contre la Suède, troisième et dernier match des Bleu au 1er tour de cet Euro.