Liverpool Steven Gerrard à terre 05 2010
Steven Gerrard (Liverpool) | AFP - Pierre Philippe Marcou

Liverpool sans reprise, City nouveau dauphin

Publié le , modifié le

Malgré l'annonce du rachat du club dans la semaine, Liverpool continue sa chute libre sur le terrain sportif. Dimanche, les Reds ont perdu le 214e derby face à Everton 2-0 sur des buts de l'Australien Tim Cahill (34e) et de l'Espagnol Mikel Arteta (50e). Cette 4e défaite en huit journées laisse Liverpool en position de relégable, à la 19e place. Un peu plus tard, Manchester City a saisi sa chance en battant Blackpool 3-2, et se retrouve dauphin de Chelsea.

Rarement les Toffees auront vécu une si belle après-midi face au voisin Liverpool. Non seulement Everton a remporté le derby 2-0 et les Reds pointent à une piteuse 19e place. Les nouveaux propriétaires américains de Liverpool, John W. Henry et Tom Werner, avaient pourtant effectué le court déplacement à Goodison Park avec beaucoup d'espoir. Comme si leur présence salvatrice allait soigner la forte fièvre des Reds. Visiblement le mal est plus profond car la défense de Roy Hodgson est aussi plombée que les finances du club. Sous pression dès le coup d'envoi, Liverpool n'arrivait pas à se sortir de l'emprise des Toffees qui trouvaient logiquement l'ouverture par Cahill après un énorme travail de Coleman sur le côté droit (34e). Le voisin honni accusait le coup et finissait par sombrer sur un mauvais renvoi de la défense. A la retombée du ballon, Arteta mettait un pointu pour trouer le mur rouge et le pauvre Reina (2-0, 50e). Hodgson secouait ses joueurs mais rien n'y faisait. Relégable était Liverpool, relégable il reste.

Et City devient dauphin ! "L'autre club" de Manchester a confirmé qu'il pourrait jouer les trouble fêtes cette saison. Sur le terrain de Blackpool, les spectateurs ont été gâtés avec cinq buts inscrits en deuxième période. C'est d'abord l'incontournable Tevez qui a ouvert le score (67e), avant que Blackpool n'égalise par Harewood (78e). Une minute plus tard, ce même Tevez doublait la mise, mais une fois encore, Blackpool revenait à 2-2 grâce cette fois à un but signé Taylor-Fletcher dans les arrêts de jeu. Alors que les deux équipes se dirigeaient vers un match nul, les Citizens inscrivaient cette fois le but de la victoire dans les ultimes secondes de la rencontre par l'intermédiaire de Silva (3-2). Si Liverpool fait grise mine, Manchester City a peut-être franchi un cap cette saison. Les hommes de Roberto Mancini sont deuxièmes, à seulement deux longueurs de Chelsea, et avec trois points d'avance sur Arsenal, 3e ex aequo avec MU et Tottenham.