Chiellini et Marchisio espèrent atteindre les 1/4 de finale
Giorgio Chiellini et Claudio Marchisio espèrent atteindre les 1/4 de finale | AFP - Fabrice Coffrini

L'Italie doit gagner et espérer...

Publié le , modifié le

L'Italie redoute dans le groupe C, un arrangement entre l'Espagne et la Croatie pour se séparer sur un 2-2 qui éliminerait lundi la Squadra Azzurra même si elle bat l'Eire (déjà éliminée), mais Espagnols et Croates le jurent: il n'y aura pas d'arrangements.

L'affiche : Espagne - Croatie

Réfutant toute possibilité de "combinazione", la "Roja" et la Croatie assurent qu'elles vont jouer un match loyal et chercher chacune la victoire. "Nous avons l'esprit sportif", a dit le sélectionneur espagnol Vicente Del Bosque.

Muselée lors de son match inaugural contre l'Italie (1-1), l'Espagne a retrouvé de sa superbe en étrillant jeudi dernier l'Irlande (4-0), avec un Fernando Torres transfiguré, auteur d'un doublé. Mais avec ses quatre points au compteur et ses joueurs pétris de talent, la Croatie ne va certainement pas regarder jouer benoîtement les champions du monde et d'Europe en titre.
 

Le joueur à suivre : Mario Mandzukic

L'absence d'Ivica Olic, l'attaquant du Bayern Munich, semblait un coup très dur pour les Croates. Mais Slaven Bilic a sorti de son chapeau, "Super Mandzo", co-meilleur buteur de l'Euro avec l'Allemand Mario Gomez et le Russe Alan Dzagoev avec trois buts en deux matchs.

Le joueur de Wolfsburg, ailier droit ou avant-centre, bon passeur et  buteur, a mis du temps pour  s'imposer. Formé à Marsonia, il est arrivé du NK Zagreb au Dinamo Zagreb en  2007 pour 1,3 million d'euros et pour remplacer le joueur d'origine brésilienne  Eduardo. En grande confiance, il pourrait à nouveau faire mal à la défense espagnole.

Les enjeux : Passer et se placer

Un match nul supérieur ou égal à 2-2 pour les Espagnols et les Croates qualifierait les deux équipes pour les quarts de finale de la compétition et ce, même si dans l'autre rencontre du soir, l'Italie battait l'Irlande. En revanche, une défaite espagnole ou croate précipiterait certainement un retour à la maison pour l'une des deux équipes qui s'affronteront à Gdansk.

L'enjeu est de taille également au niveau de la première ou deuxième place de ce groupe. Effectivement, si la France termine première de son groupe D, après son match face à la Suède, elle retrouverait en quarts le second de cette poule.

L'info en plus : 100e sélection et capitanat pour Duff

Damien Duff devrait obtenir sa 100e sélection à l'occasion de ce match face à l'Italie. L'attaquant devrait ainsi porter le brassard de capitaine habituellement dévolu à Robbie Keane. "C'est la décision du sélectionneur mais ce n'est pas un problème pour moi", a commenté Keane.

Gilles Gaillard