L'Euroscope : l'Irlande du Nord avance sans complexe

L'Euroscope : l'Irlande du Nord avance sans complexe

Publié le , modifié le

Pour tout savoir de l'Euro, les résultats des matchs, les dernières infos, les indiscrétions et les stats qui font mouche, rendez-vous chaque soir à la fin des matchs avec l'Euroscope. Cette journée aura été marquée par la polémique autour d'un éventuel bras d'honneur de Pogba lors de France-Albanie. Côté terrain, les Anglais et les Allemands tiennent leur rang et l'Irlande du Nord crée la surprise en battant l'Ukraine.

LES RESULTATS DU JOUR :

- POULE B - Angleterre - Pays de Galles : 2-1

L'Angleterre est passé tout près d'un deuxième nul alarmant. Les joueurs de Roy Hogdson ont finalement arraché la victoire grâce à un but de Daniel Sturridge dans les arrêts de jeu. Un peu plus tôt, Jamie Vardy avait permis à son équipe de revenir au score (56e) après que Gareth Bale ait ouvert le score pour les Gallois en première période sur un superbe coup franc (42e). Avec ce succès, l'Angleterre prend la tête de son groupe avec 4 points, juste devant la Slovaquie et le Pays de Galles (3 points chacun). La Russie ferme la marche avec un seul point.

A lire aussi : Sturridge sauve l'Angleterre

- POULE C - Ukraine - Irlande du Nord : 0-2

Dominer n'est pas gagner. L'Ukraine en a fait les frais cet après-midi face à une surprenante Irlande du Nord. Pourtant maîtres du ballon, les Ukrainiens se sont fait surprendre sur une tête de McCauley suite à un coup franc de Norwood (0-1, 49e). A la toute fin du match, MCGinn a corsé l'addition en reprenant un ballon une frappe de Dallas mal repoussée par Piatov (0-2, 90e + 6).

A lire aussi : L'Irlande du Nord fait chuter l'Ukraine

- POULE C - Allemagne - Pologne :

Le match phare de la journée a accouché d'un 0-0, le premier de cet Euro 2016. Les Polonais ont tenu la dragée haute aux champions du monde en titre, se procurant plusieurs occasions franches, notamment en deuxième mi-temps. Ce résultat ne fait pas les affaires de l'Ukraine qui est d'ores et déjà éliminée de la compétition en vertu de la règle de la différence de but particulière. Polonais et Allemands dominent le groupe avec quatre points et tout se jouera sur le dernier match.

A lire aussi : la Pologne neutralise l'Allemagne

LE FAIT MARQUANT DU JOUR

Mis à part le résultat, le match Ukraine-Irlande du Nord a été marqué par un phénomène météorologique peu commun au mois de juin. Un orage de grêle s'est abattu sur Lyon alors qu'on jouait la 57e minute au Parc OL. Les grelons, de la taille d'une balle de golf pour certains, ont contrait l'arbitre à arrêter le match quelques minutes. Le temps pour les joueurs de se mettre à l'abri et d'enfiler des maillots secs, le match se disputant sous des trombes d'eau.

L'INFO DES BLEUS

Le nom de Paul Pogba a été sur toutes les lèvres aujoud'hui. Une photo du joueur lors de France-Albanie le montrant faire ce qui ressemble à un bras d'honneur a tourné sur Twitter. Face à la polémique le joueur a réagi dans un communiqué envoyé à l'AFP. Il a nié avoir exécuté un bras d'honneur et affirme qu'il manifestait sa joie après le but de Dimitri Payet.

LE CHIFFRE DU JOUR : 33

Avec sa victoire contre l'Ukraine, l'Irlande du Nord a réussi un petit exploit : le pays n'avait plus remporté de match dans un tournoi majeur depuis leur victoire contre l'Espagne lors de la Coupe du monde de 1982 (1-0), il y a 33 ans.

Marine Couturier @Marine_Ctrier