Euro 2016 succès populaire hongrois fêtent leur victoire
Les joueurs hongrois fêtent leur victoire face à l'Autriche avec leurs supporters. | AFP

L'Euroscope : la Hongrie et l'Islande surprennent, le Portugal piégé

Publié le , modifié le

Pour tout savoir de l'Euro, les résultats des matchs, les dernières infos, les indiscrétions et les stats qui font mouche, rendez-vous chaque soir à la fin des matchs avec l'Euroscope. Cette journée aura été marquée par un nouveau record de longévité. Sur le plan sportif, les Hongrois et Islandais ont créé la surprise, en s’imposant face à l’Autriche, et en tenant tête au Portugal.

LES RÉSULTATS DU JOUR :

- POULE F - Autriche – Hongrie : 0-2

Pour leur 137e opposition, l'Autriche et la Hongrie se sont livrés à un match équilibré, aux multiples occasions. Si l’on imaginait difficilement les Hongrois vainqueurs pour leur entrée en lice, ce sont bien les hommes de blanc vêtus qui se sont imposés sur le score de 2-0, remportant ainsi leur première victoire en phase finale de l'Euro depuis 1964.

A lire aussi : 52 ans après, la Hongrie surprend l'Autriche

- POULE F - Portugal – Islande : 1-1

Le Portugal n’a pas connu la meilleure entrée en lice qui soit, avec ce match nul face au Petit poucet de la compétition. Les Islandais ont parfaitement tenu tête à Cristiano Ronaldo et ses compatriotes, en revenant même au score et faisant trembler ceux qui font souvent figure de favoris de la compétition.

A lire aussi : Le Portugal de Ronaldo ne fait pas mieux qu'un nul face à l'Islande

LE FAIT MARQUANT DU JOUR

Son nom ne vous dit peut-être rien mais Gábor Király, gardien du Szombathelyi Haladás, est rentré dans l’histoire de la compétition ce mardi. A 40 ans et 74 jours, le portier hongrois est devenu le plus vieux joueur de l’histoire à jouer une phase finale de l’Euro. Kiraly, un joueur vintage, à l’image de sa tenue et son fameux jogging molletonné qu’il ne quitte jamais.

L'INFO DES BLEUS

Les Bleus ont quitté Clairefontaine ce matin pour prendre la direction de Marseille où ils s’apprêtent à disputer mercredi leur deuxième match de l'Euro, face à l'Albanie. En fin d’après-midi, Hugo Lloris et Didier Deschamps se sont prêté au jeu des questions en conférence de presse. Le niveau affiché par Paul Pogba, la titularisation de ce dernier et de son pote Antoine Griezmann, le schéma tactique qu'utilisera Deschamps pour contrer l'Albanie, ont été les principaux sujets abordés. L'entraînement qui a suivi à 18h30 n'a en revanche donné aucune indication sur la composition des Bleus.

A lire aussi : La gazette des Bleus

LE CHIFFRE DU JOUR : 600​

Nani (Portugal) a inscrit ce mardi le 600e but de l'histoire du Championnat d'Europe des nations à l'occasion d'un match de l'Euro-2016 contre l'Islande, à Saint-Etienne. Le 500e avait été marqué par Xavi (Espagne), lors de l’édition 2008.

LA DÉCLARATION DU JOUR :

"Ca ne m'intéresse pas, je ne lis rien, je ne vois rien, je n'entends rien... Je n'ai pas eu vent de cela, pourtant il y a du mistral à Marseille". Didier Deschamps était d’humeur taquine ce mardi en conférence de presse. Après avoir dû répété plusieurs fois certaines réponses suite à des soucis d’enregistrements de certains journalistes, le sélectionneur français est passé maître dans l’art d’éviter les sujets qui fâchent. Questionné par un journaliste sur une interview donnée par Sepp Blatter, qui parlait de tirage truqué, « DD » s’en est sorti avec une belle pirouette verbale, provoquant les rires dans l’assistance.

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou

Euro