L'Espagne ne change rien, la Croatie sans Jelavic devant

Publié le , modifié le

Le sélectionneur de l'Espagne Vicente Del Bosque a choisi de reconduire contre la Croatie, lundi à Gdansk (20h45), le onze qu'il avait déjà aligné pour la victoire face à l'Eire (4-0), tandis que la Croatie a elle choisi d'effectuer deux changements dans son onze-type.

Suite au match probant des tenants du titre, jeudi contre l'Eire, Del  Bosque a donc choisi la stabilité. L'attaquant Fernando Torres, qui avait  débuté et marqué deux buts, animera le front de l'attaque. Au milieu aussi, l'ancien entraîneur madrilène a parié sur du très  classique: un double milieu défensif avec Busquets et Xabi Alonso, averti et  sous le coup d'une suspension, et un milieu créateur avec le trident Xavi,  Iniesta et Silva.

Côté croate, le sélectionneur Slaven Bilic a effectué deux modifications  par rapport à la formation qui avait tenu en échec l'Italie (1-1). L'attaquant Jelavic, qui accompagnait le buteur-révélation des Croates  Mandzukic (3 buts) face aux Azzurri, cède sa place au milieu de terrain Pranjic. Et derrière, Vida fait son apparition sur le côté droit de la défense à la  place de Perisic. La titularisation du jeune Vida, 23 ans, provoque la montée  du capitaine Srna, habituel latéral droit, au milieu.

Les équipes

Espagne: Casillas (cap.) - Arbeloa, Piqué, Ramos, Alba - Xavi Hernandez, Busquets,  Xabi Alonso - Silva, Torres, Iniesta.
Croatie: Pletikosa - Vida, Corluka, Schildenfeld, Strinic - Vukojevic, Rakitic -  Srna (cap.), Modric, Pranjic - Mandzukic.
Arbitre: Wolfgang Stark (GER)

AFP