Les rivaux des Bleus y croient

Les rivaux des Bleus y croient

Publié le , modifié le

Tous les pays du groupe D pensent avoir bénéficié d'un meilleur tirage que les formations du groupe B, le groupe de la mort. Le sélectionneur ukrainien estime que les Anglais et les Français sont favoris mais il espère bien que son équipe tirera son épingle du jeu. Fabio Capello, le coach italien de l'Angleterre, relativise également même s'il avoue qu'il aurait préféré être dans le groupe A.

Fabio Capello, le sélectionneur de l'Angleterre, a donné son avis au micro de la BBC : "Toutes les équipes sont très bonnes", a-t-il confié d'entrée. "C'est pour ça qu'elles en sont arrivées là. Le groupe le plus favorable est probablement le A mais nous sommes contents d'être dans le D. C'est un groupe difficile, mais moins que le B. Je suis satisfait de nos installations à Cracovie (Pologne) et nous y resterons (même si l'Angleterre joue ses trois matches en Ukraine)".

Blokhin: "Tirage acceptable"

Oleg Blokhin, le sélectionneur de l'Ukraine, se satisfaisait également du sort réservée à ses ouailles: "C'est un tirage acceptable, assez normal comme les 16 meilleures équipes d'Europe se sont qualifiées. Bien sûr, cela aurait pu être un peu mieux, mais cela aurait aussi pu être bien pire". L'ancienne star du Dynamo Kiev se veut prudent mais confiant: "L'Angleterre et la France peuvent se considérer comme favorites de notre groupe. C'est leur droit. Mais je crois que nous, et la Suède je pense, avons notre propre avis sur la question. Nous avons bien joué contre la France et l'Angleterre. Et nous ferons de notre mieux pour jouer avec dignité devant nos supporteurs. Je pense que leur soutien nous donnera de la force."

Un avis corroboré par Andrei Shevchenko, l' attaquant du Dynamo Kiev et ancien Ballon d'Or quand il portait le maillot de l'AC Milan: "Heureusement, nous avons évité d'être dans le groupe avec de plus forts adversaires. Mais nous allons avoir besoin de tout le soutien possible de nos supporteurs pour avoir du succès dans ce groupe contre des équipes aussi sérieuses."

Le programme du GROUPE D (heure française)

Lundi 11 juin
Match N.7: à Donetsk (18h00), France - Angleterre
Match N.8: à Kiev (20h45), Ukraine - Suède

Vendredi 15 juin
Match N.15: à Kiev (20h45), Suède - Angleterre
Match N.16: à Donetsk (18h00), Ukraine - France

Mardi 19 juin
Match N.23: à Donetsk (20h45), Angleterre - Ukraine
Match N.24: à Kiev (20h45), Suède - France

Grégory Jouin @GregoryJouin