arkadiusz milik
Arkadiusz Milik, attaquant de la Pologne. | Tomasz Jastrzebowski / NurPhoto

Les jeunes qui vont secouer l'Euro 2016 !

Publié le , modifié le

Les compétitions internationales sont l'occasion de découvrir de jeunes joueurs d'exploser sur la scène internationale. De nombreux footballeurs se sont révélés au monde entier lors d'un Euro ou d'une Coupe du monde, donnant un coup d'accélérateur à leur carrière.

Kingsley Coman (France, 19 ans, 5 sélections)

Kingsley Coman est le plus connu de cette liste. Annoncé comme la pépite du centre de formation du Paris Saint-Germain, l’attaquant a décidé de partir à la Juventus Turin plutôt que de passer pro en France en 2014. Après une année entre coups d’éclats et temps de jeu limité, il a rejoint le Bayern Munich. Coman a alors profité des blessures à répétitions de Franck Ribéry et Arjen Robben pour disputer 35 matchs avec le Bayern, la majorité comme titulaire, avec 6 buts et 12 passes décisives. Derrière le trio Payet-Giroud-Griezmann, il constitue, comme Anthony Martial, un atout de luxe pour les fins de match de l’équipe de France.

Kingsley Coman, l'étoile montante du Bayern Munich et des Bleus.
Kingsley Coman, l'étoile montante du Bayern Munich et des Bleus.

Marcus Rashford (Angleterre, 18 ans, 1 sélection)

L’entraîneur néerlandais Louis van Gaal ne laissera pas des souvenirs exceptionnels à Manchester United. Tout juste une Coupe d’Angleterre et des sorties médiatiques encore moins maîtrisées que les virages de Jean Alesi. Mais "le Pélican" a su faire éclore des jeunes. Avec 8 buts en 18 matchs, Marcus Rashford offre de belles promesses. Assez pour gagner sa place dans l’effectif anglais pour l’Euro, même si son temps de jeu est incertain. Pour sa première sélection face à l’Australie fin mai, il a ouvert son compteur chez les Three Lions dès la troisième minute.

Marcus Rashford, la révélation de la saison en Premier League.
Marcus Rashford, la révélation de la saison en Premier League.

Leroy Sané (Allemagne, 20 ans, 3 sélections)

Mesut Özil, Mario Götze, Julian Draxler, André Schürrle, Marco Reus, Patrick Herrmann, Julian Brandt, … L’Allemagne multiplie les milieux offensifs de talent comme un bègue les syllabes. Leroy Sané n’échappe pas à la règle. Le joueur de 20 ans est un des rares motifs de satisfaction dans une piètre équipe de Schalke 04 cette saison. Capable d’évoluer sur l’aile comme dans l’axe, très bon dribbleur, il a inscrit 9 buts et donné 7 passes décisives Comme Rashford, son temps de jeu risque d’être limité. Mais il a tout pour exploiter parfaitement les minutes qu’il grappillera. 

Leroy Sané, jeune milieu offensif de l'Allemagne.
Leroy Sané, jeune milieu offensif de l'Allemagne.

Renato Sanches (Portugal, 18 ans, 4 sélections)

Renato Sanches aura eu besoin d’à peine une trentaine de matches pour passer de l’équipe réserve de Benfica au Bayern Munich. Un transfert à plus de 35 millions d’euros pour un joueur inconnu il y a six mois. Milieu complet, Sanches excelle à la récupération et à la construction. Encore jeune et parfois inconstant, il reste un diamant à polir. 

Renato Sanches, milieu de terrain du Portugal.
Renato Sanches, milieu de terrain du Portugal.

Breel Embolo (Suisse, 19 ans, 10 sélections)

Breel Embolo pourrait causer des cauchemars à la défense de l’équipe de Fra,ce. Né à Yaoundé (Cameroun), il est arrivé en Suisse à l’âge de six ans. Embolo a gravi tous les échelons pour devenir le buteur attitré du FC Bâle. Puissant, rapide, il est capable de faire la différence sur quelques mètres. Embolo est annoncé à Leipzig, le club de Red Bull tout juste promu en Bundesliga mais aux ambitions et fonds quasi-illimités. Un Euro flamboyant pourrait tout chambouler. 

Breel Embolo, attaquant de la Nati.
Breel Embolo, attaquant de la Nati.

Arkadiusz Milik (Pologne, 22 ans, 25 sélections)

Lewandowski, Lewandowski, Lewandowski, Lewandowski, … Quand il faut parler de la Pologne, ce nom revient sans cesse. Logique, Robert Lewandowski est un des meilleurs attaquants du monde. Mais dans son ombre, Arkadiusz Milik grandit. Après un départ compliqué en Allemagne, entre Leverkusen et Augsburg, l’attaquant explose aujourd’hui à l’Ajax Amsterdam. Trente buts (dix passes décisives) la saison dernière et vingt-cinq pour cette édition (douze passes décisives). Milik devrait profiter de toute l’attention accordée à Lewandowski pour marquer l’Euro 2016 de son empreinte. Avant peut-être de décoller vers un grand club. 

Arkadiusz Milik, l'autre arme offensive de la Pologne.
Arkadiusz Milik, l'autre arme offensive de la Pologne.