Buffon - Fabregas - Italie - Espagne 2008
L'Espagne et l'Italie se retrouvent quatre ans après leur match nul | AFP - JAVIER SORIANO

Les champions entrent en piste

Publié le , modifié le

Le groupe C entre en piste lors de cette troisième journée de compétition. Le choc tant attendu met en scène l'Espagne, tenante du titre, et l'Italie, qu'elle n'a jamais battu dans cette compétition. Le deuxième match concernera les outsiders, l'Irlande et la Croatie.

L'affiche : Espagne - Italie

Un match de champions du monde. Titrés en 2006 et 2010, l'Italie et l'Espagne ont derrière elles un solide bagage sur la scène internationale. Cette première rencontre du groupe C pourrait donc avoir des allures d'affiche de rêve… Sauf que. L'Italie se présente en Ukraine-Pologne dans le brouillard.

Ce sera le troisième face–à–face entre les deux formations lors d'une phase finale de l'Euro. En 1988, les Transalpins avaient pris le dessus (1-0). En 2008, l'Espagne, sur la route de son succès européen, s'était imposée aux tirs au but après un match nul (0-0). Elle était la seule équipe que les hommes de Luis Aragonés n'avaient pas réussi à vaincre. L'Espagne décrochera-t-elle sa première victoire face à elle ?

Le joueur à suivre : Fernando Torres

L'attaquant de Chelsea (28 ans, 93 sélections, 28 buts) sera surveillé de près. Vainqueur de la Ligue des Champions avec les Blues, il devrait récupérer une place de titulaire au détriment de Fernando Llorente ou Alvaro Negredo. A lui de faire ses preuves pour s'offrir une place solide de numéro 9 au sein de la "Roja". Juan Mata, son coéquipier à Londres, lui assurait tout son soutien jeudi : "Fernando a retrouvé confiance".

Les enjeux : Sauver la deuxième place du groupe

L'Espagne est de loin l'épouvantail légitime de ce groupe C. Comment imaginer que les champions d'Europe et du monde en titre puissent ne pas finir en tête de leur groupe ? Mais derrière, eux, trois nations vont se bousculer pour la deuxième place qualificative. Chaque point contera, avant de rencontrer la Croatie ou l'Irlande lors des journées suivantes.

L'info en plus : Un succès planèt-Eire

L'Irlande cartonne hors de ses frontières. Depuis septembre 2007, la sélection de xx n'a enregistré qu'une seule défaite loin de ses terres. C'était au Brésil où les hommes en vert s'étaient inclinés (2-0). Depuis, ils sont donc invaincus depuis quatorze matchs. De quoi capitaliser pour la confiance avant d'affronter la Croatie dimanche. "Chaque point vaudra très cher, mais le premier match sera déterminant" soutient logiquement Robbie Keane.