Equipe de France Necib Thiney 2011
Louisa Necib et Gaëtane Thiney, le bonheur des Bleues | AFP - Roland Weihrauch

Les Bleues s'enhardissent en Guadeloupe

Publié le , modifié le

L'équipe de France féminine, 4e du dernier Mondial, a écrasé l'Uruguay 8 à 0 (mi-temps: 4-0), lors du premier match amical de sa tournée aux Antilles. le Sommer a inscrit un triplé, Thiney un doublé, Delie, Necib et Abily complétant les noms des buteuses. La prochaine rencontre des Bleues sera dimanche, à Fort-de-France, face au Mexique.

Les Françaises se font plaisir

Après leur belle série débutée dans les éliminatoires pour l'Euro-2013 (quatre victoires, 17 buts marqués, deux encaissés), les filles de Bruno Bini ont bien commencé leur tournée de promotion aux Antilles. Avant de prendre le chemin de la Martinique, c'est la Guadeloupe qui les accueillait pour un match face à l'Uruguay. Dans le stade René-Serge-Nabajoth des Abymes à Pointe-à-Pitre, elles ont donné une leçon de football à l'Uruguay (8-0) devant 4000 spectateurs.

Les quatrièmes de la dernière Coupe du monde n'ont pas perdu de temps. Dès la 6e minute, sur un centre de Thomis, Thiney ajustait sa reprises du pied droit pour ouvrir la marque. A peine le temps d'engager que la même Thiney récupérait un centre à ras de terre de la même Thomis et servait Delie qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (7e, 2-0). Cinq minutes après, c'est au tour de Louisa Necib de profiter d'un travail de Thiney sur le côté gauche pour inscrire le troisième but de l'équipe (12e, 3-0). Après un tel début de match, cela se calmait un peu, malgré de nombreuses occasions, et juste avant la mi-temps, Gaëtane Thiney réalisait le doublé sur un beau tir croisé (45e, 4-0). La joueuse de Juvisy pouvait céder sa place, de même que Delie et Lepailleur pour laisser entrer Bompastor, Abily et Le Sommer.

Cette dernière ne tardait pas à se mettre en évidence en profitant d'une longue transversale pour glisser le ballon entre les jambes de la gardienne (51e, 5-0). Deux minutes après, Abily reprenait un ballon pour le placer sous la barre (53e, 6-0). Et sur un centre de Bussaglia, c'est la même Le Sommer qui se chargeait de réaliser à son tour un doublé d'une magnifique demi-volée (65e, 7-0). Elle le transformait même en triplé en étant à l'affut d'un ballon relâché par la gardienne suite à un bel enchaînement de Necib (88e, 8-0).

La soirée était donc idéale, et les Bleues tenteront de la rendre aussi belle dimanche, à Ford-de-France, face au Mexique.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze