Allemagne-Eire
L'attaquant irlandais Jon Walters | AFP - PATRIK STOLLARZ

L'Eire prend une petite option en Bosnie

Publié le , modifié le

La Bosnie a été tenue en échec vendredi à domicile, à Zenica, par l'Eire (1-1), lors des barrages aller pour la qualification à l'Euro-2016 en France, un match tranché en trois minutes, peu avant la fin de la rencontre, dans un brouillard épais. Prudents à cause de cinq cartons jaunes dans leurs rangs (notamment Spahic, Pjanic et Dzeko), les Bosniens ont pourtant été plus offensifs tout au long de la rencontre, mais sans parvenir à trouver des solutions pour déjouer la défense irlandaise.

Il a fallu attendre la 82e minute et l'ouverture du score par Brady, qui  s'est frayé un chemin tout seul en remportant un duel contre Sunjic avant de  tromper le gardien bosnien Asmir Begovic, pour que la Bosnie ne réussisse à  trouver la faille. Le capitaine bosnien Edin Dzeko a sauvé l'honneur de son équipe seulement  trois minutes plus tard. Bien placé pour une passe de Vranjes, il trompait  Randolp et redonnait ainsi espoir à quelque 11.000 supporteurs de sa sélection,  dans le petit stade de Zenica (centre du pays). Le suspense reste total avant le match retour qui sera disputé lundi à  Dublin, où les Irlandais ont notamment battu l'Allemagne (1-0), championne du  monde, dans l'avant-dernière journée des éliminatoires.

En première période, les Bosniens ont trouvé à plusieurs reprises des  failles dans la défense irlandaise, la meilleure de son groupe des  qualifications, avec seulement 7 buts encaissés, mais n'ont pas réussi à  concrétiser cette domination. Miralem Pjanic ouvrait à la 11e minute cette série d'occasions. Servi par  un centre de Mujdza, le Romain a frappé d'une vingtaine de mètres, sans réussir  à cadrer. Une dizaine de minutes plus tard, une tentative d'Ibisevic a terminé  dans le petit filet. Visca et Zukanovic ont, à leur tour, menacé le gardien  irlandais. La qualification de la Bosnie de Mehmed Bazdarevic à l'Euro en France  serait historique pour cette petite nation des Balkans, indépendante depuis  1992, qui n'a jamais participé à un championnat d'Europe.

Les Bosniens ont disputé en 2014 au Brésil leur premier tournoi  d'envergure, emmenés alors par Safet Susic qui a été remplacé par son  compatriote Bazdarevic en décembre dernier, après un mauvais départ dans les  éliminatoires. Parmi les huit barragistes, l'Eire et la Bosnie sont les seules deux  équipes qui avaient déjà disputé cette épreuve de barrages pour l'Euro-2012.  Les Bosniens avaient échoué face aux Portugais, alors que les Irlandais avaient  réussi à se qualifier aux dépens de l'Estonie.

AFP