Chelsea - Manchester United Lampard Van der Sar Evra
Evra (Manchester United) sauve un but devant Lampard (Chelsea) alors que Van der Sar est battu | AFP - Carl De Souza

Le titre ne peut plus échapper à Manchester United

Publié le , modifié le

Le titre de champion d'Angleterre ne devrait plus échapper à Manchester United, vainqueur de Chelsea 2 à 1 dans la "finale" de la saison, dimanche à Old Trafford lors de la 36e journée. Les Mancuniens, qui n'ont plus besoin que d'un point lors des deux dernières rencontres, devraient être sacrés dès samedi prochain à Blackburn. Il s'agira de leur dix-neuvième titre, soit un de plus que leur grand rival Liverpool.

Dimanche, les joueurs d'Alex Ferguson ont démontré leur supériorité en mettant fin à la fantastique remontée de Chelsea, qui avait réduit l'écart sur le leader de quinze à trois points en à peine plus de deux mois. Entrés sur la pelouse pour gagner le match, et non pour assurer un nul qui aurait aussi largement fait leurs affaires, les "Red Devils" ont été récompensés dès la 36e minute par un but du jeune Mexicain Javier Hernandez, l'une des grandes révélations de la saison.

Autre homme-clé du futur triomphe mancunien, le défenseur serbe Nemanja Vidic s'est chargé de tuer le suspense en inscrivant un second but de la tête (23), sur un centre de Ryan Giggs, sur le point d'ajouter une douzième titre national à son palmarès à 37 ans.  Chelsea a réduit le score par Lampard (69), mais trop tard pour mettre en doute l'issue de la rencontre et de la saison.  Il faudrait rien moins qu'un miracle - une double victoire contre Newcastle et Everton et surtout une double défaite de Manchester United contre les mal classés Blackburn et Blackpool - pour que les "Blues" l'emportent in extremis. Le succès annoncé de MU va couronner l'équipe la plus régulière et l'effectif le plus complet de Premier League. Alors que Chelsea a traversé une terrible crise en novembre et décembre et qu'Arsenal s'est effondré en fin de parcours, les Mancuniens ont su rapidement surmonter leur unique passage à vide, au coeur de l'hiver (trois défaites en cinq matches).    

Les "Gunners", qui avaient relancé Chelsea en battant Manchester United (1-0) la semaine dernière, ont rechuté en s'inclinant lourdement à Stoke et sont désormais mathématiquement hors course pour le titre avec neuf points de retard sur MU.  Les deux dernières journées seront sans enjeu pour les Londoniens, déjà assurés de participer à la Ligue des champions la saison prochaine. Manchester City n'en est pas loin non plus malgré sa défaite à Everton (2-1), car son rival Tottenham a été incapable de battre Blackpool à domicile (1-1). Il s'agirait d'une première pour les "Citizens".

Dans la lutte pour le maintien, c'est Wolverhampton qui a fait la bonne affaire en s'imposant face à West Bromwich (3-1) et West Ham la mauvaise en concédant le nul chez lui contre Blackburn (1-1).  Blackpool et Wigan sont pour le moment dans la charette avec les "Hammers".