L'Allemagne championne d'Europe 2013
L'Allemagne championne d'Europe 2013 | CARMEN JASPERSEN - DPA - DPA PICTURE-ALLIANCE - AFP

L'Allemagne remporte l'Euro 2013 en battant la Norvège

Publié le , modifié le

L'équipe d'Allemagne féminine s'installe sur le toit de l'Europe à la faveur de sa victoire 1-0 face à la Norvège ce dimanche dans la Friends Arena de Solna. Les joueuses de Silvia Neid ont profité de deux penalties ratées par les Norvégiennes et surtout d'un excellent match de leur gardienne, Nadine Angerrer. C'est le sixième titre européen conquis par les Allemandes et le huitième de l'histoire du pays.

"Le football est un jeu qui se joue à 11 et à la fin c'est l'Allemagne qui gagne" disait Gary Lineker. Si la Mannschaft masculine n'a plus rien gagné depuis 1996 et l'Euro anglais, les filles règnent sans partage sur le football du Vieux Continent. Avec ce nouveau succès, l'Allemagne a remporté 8 des 11 éditions de l'Euro mais surtout les six dernières levées ! La dernière nation à avoir remporté l'Euro, hormis l'Allemagne, était la Norvège en... 1993 ! Ironie de l'histoire, ces mêmes Norvégiennes étaient opposés à l'Allemagne en finale ce dimanche. Et l'exploit, les joueurs d'Even Pellerud aurait pu et du le réaliser tant elles ont eu les occasions de faire vaciller leurs adversaires.

Angerrer bourreau de la Norvège

Comme le veut la formule, en début du match "l'enjeu tue le jeu". Il faut attendre la 19e minute pour que l'attaquante allemande, Okoyino Da Mbabi ne se procure une belle occasion avant de voir sa tête passer à quelques centimètres du but de Hjelmseth qui n'avait pas esquissé le moindre geste deux minutes plus tard. La Norvège a laissé passer l'orage et sort un peu plus de son camp. Mieux encore, Dekkerhus obtient un penalty pour une faute peu évidente. On le sait, justice et football ne font pas bon ménage mais cette fois-ci Angerrer fait parler son talent et repousse du pied la tentative puissante de Rommging. A la mi-temps, l'Allemagne s'en tire finalement bien malgré une Mbabi virevoltante.

Gulbrandsen échoue aussi

En ce dimanche de finale, la Norvège se dira sans aucun doute que les Dieux du football étaient contre elle. Alors que l'arbitre accorde de nouveau un penalty généreux à ses joueuses, Pellerud envoie Gulbrandsen au charbon face à la redoutable Angerrer. Et la gardienne allemande, touchée par la grâce, repousse son deuxième penalty de la soirée avant d'être sauvée par sa défense sur le rebond. La Norvège a décidément laissé passer sa chance. En toute fin de match, Kessler passera tout près de réussir le break salvateur mais les Allemandes trembleront jusqu'au coup de sifflet final.

Six titres consécutifs donc pour une équipe allemande qui restait sur un quart de finale décevant au Mondial 2011 et une médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Londres. Finalement ce succès allemand était prévisible. Jugez plutôt, l'Allemagne a joué huit finales de Championnat d'Europe de football féminin pour...huit victoires désormais. "Le football est un jeu qui se joue à onze....