Equipe de France SDF
Les Bleus rentrent sur la pelouse du Stade de France lors de la dernière séance d'entraînement | MAXPPP - OLIVIER LE JEUNE

La Gazette des Bleus : dernières nouvelles à quelques heures du coup d'envoi

Publié le , modifié le

Les infos, la phrase, l’anecdote et le quiz, c’est la gazette de l’équipe de France pendant l’Euro 2016.

. Les infos du jour : Les Bleus sont à Bercy, des changements dans le onze roumain

Obligés de déménager de quitter leur camp de base à Clairefontaine pour Bercy afin d’être à moins de 60 kilomètres du Stade de France où ils vont débuter l’Euro contre la Roumanie, les Bleus ont pris leur quartier dans un hôtel cossu de la capitale en fin de matinée. Ils vont y passer l’après-midi avant de prendre la direction de Saint-Denis. Si Deschamps a sa tactique en tête, celle de du sélectionneur roumain est plus incertaine. Selon les derniers échos, Alexandru Chipciu du Steaua Bucarest pourrait être titulaire sur l’aile gauche, Bogdan Stancu occuperait alors l’axe et Florin Andone débuterait sur le banc. Des noms pas forcément connus du grand public qui les découvrira au moment du coup d’envoi ce vendredi soir à 21h.

. La phrase du jour : "La Roumanie, je n'insiste pas parce que ce soir il y a un match de football (des Bleus) avec la Roumanie, donc nous aimons beaucoup la Roumanie, jusqu'à un certain point"

François Hollande a pas mal de soucis à gérer entre les mouvements sociaux et le début d’un Euro sous haute surveillance, mais le président de la République n’a pas perdu son humour pour autant. A quelques heures du premier match de l’Euro, il a fait une allusion cocasse. "De toute manière je recevrai le Premier ministre roumain tout à l'heure et ce sera aussi une fête pour l'Europe", a-t-il enchaîné.

. L’anecdote du jour

France-Roumanie comme premier match des Bleus lors d’un Euro, c’est du déjà-vu. Il y a quasiment huit ans jour pour jour, Français et Roumains s’affrontaient pour le premier match du Groupe C de l’Euro 2008 organisé conjointement par la Suisse et l’Autriche. A Zurich (Suisse), l’équipe de France entraînée alors par Raymond Domenech va montrer un bien triste visage. Résultat un 0-0 insipide qui restera comme l’un des pires matches de cet Euro. A Hugo Lloris et ses coéquipiers montrent un (bien) meilleur visage.

Benoit Jourdain @BenJourd1

Euro