Coman france suisse sprint
Kingsley Coman à toute vitesse | JEAN MARIE HERVIO / DPPI Media

La gazette des Bleus : Coman flashé, Le Graët au charbon

Publié le , modifié le

Les infos, la phrase, l’anecdote et le quiz, c’est la gazette de l’équipe de France pendant l’Euro 2016.

  • Les infos du jour

Les infos du jour

Après deux jours de repos, les Bleus ont repris le chemin de l'entraînement à Clairefontaine. Ils sont à J-4 de leur huitième de finale à Lyon et ne connaissent toujours pas leur adversaire même si l'Irlande du Nord tient la corde. De retour sur le terrain oui mais aucun n'a pris la direction de l'auditorium pour répondre à la presse. A la place, la FFF a envoyé son président Noël Le Graët qui croit toujours à une place dans le dernier carré.

"L'objectif reste le même, être perplexe par rapport aux Bleus, j'ai du mal à comprendre, a indiqué Le Graët face aux critiques sur le jeu des Bleus. Je veux bien qu'on m'explique, mais l'équipe de France s'est qualifiée, elle a fait les matches qu'on pouvait attendre d'elle. L'équipe de France n'a pris qu'un seul but, sur penalty. Les joueurs sont volontaires, elle s'est rapprochée des grandes équipes européennes et l'objectif reste le même, on a notre place dans le dernier carré, il faut y arriver." L'affirmation du jour c'est qu'il existe bien une flèche chez les Bleus. Le radar du stade Pierre-Mauroy a parlé : flashé à 32,8 km/h contre la Suisse, Kingsley Coman est à ce jour le plus rapide des joueurs du tournoi.

  • La phrase du jour

La phrase du jour

L'ombre de Karim Benzema continue de planer autour des Bleus. En conférence de presse, le président de la FFF Noël Le Graët n'a pas échappé à une question sur l'attaquant du Real Madrid. "Il n'est pas parmi les 23, j'aurais aimé que la justice puisse aller plus vite. Mais il n'est pas suspendu à vie, je ne suis jamais pour les suspensions à vie", a répondu l'homme fort de la 3F.

  • L'anecdote du jour

L'anecdote du jour

Le Parc des Princes est le seul stade qui aura accueilli des matches de l’Euro à chaque fois qu’il s’est joué en France (1960, 1984, 2016)