Jean-Michel Larqué, effondré, pleure Thierry Roland

Publié le , modifié le

Jean-Michel Larqué, binôme de légende de Thierry Roland, est apparu en larmes samedi depuis Kiev à l'annonce du décès de son complice avec lequel il aurait dû commenter l'Euro 2012 sur M6.

"Il se faisait une telle joie de reformer le tandem. Il est parti sans ça. Le plus terrible c'est que sa dernière joie j'aurais pu lui procurer", a  déclaré, en sanglots, le journaliste interrogé en direct sur BFM télévision. "Il se sentait partir, il se sentait faible, il m'avait dit que s'il lui  arrivait quelque chose il me regarderait de là-haut depuis la grande prairie".

"Les bons souvenirs sont gommés par la nouvelle, mais ils reviendront un  jour, forcément. Il faut laisser le temps au temps. En plus, je m'y étais un  peu préparé mais on se dit que ça n'arrivera pas", a-t-il encore dit avant de  laisser cours à son chagrin. "C'est tout neuf", a-t-il justifié en s'essuyant les yeux.

 

AFP