Ibrahimovic déception Suède Irlande Euro
La déception de Zlatan Ibrahimovic lors du premier match de la Suède à l'Euro contre l'Irlande | MARTIN BUREAU / AFP

Ibrahimovic ne fera pas les JO et annonce la fin de sa carrière internationale après l'Euro

Publié le , modifié le

Zlatan Ibrahimovic a annoncé que l'Euro serait "ma dernière compétition avec la Suède", et donc qu'il ne participerait pas au tournoi olympique de Rio, cet été. Il faisait pourtant partie d'un groupe élargi pour l'épreuve au Brésil. Alors qu'il n'a pas brillé sur le terrain, le Suédois, dont l'équipe est encore loin de pouvoir atteindre les 8e de finale, reste sur le devant de la scène en faisant cette déclaration à la veille du match contre la Belgique.

Il est arrivé comme un roi, parti comme une légende. Si le départ de Zlatan Ibrahimovic du PSG s'est fait sur un dernier titre, et de façon très positive, sa sortie de l'équipe nationale suédoise pourrait être beaucoup moins glorieuse. Alors que l'équipe n'affiche qu'un point à son compteur à la veille de son dernier match crucial contre la Belgique, sa star a annoncé en conférence de presse qu'il ne serait pas présent cet été aux Jeux Olympiques de Rio, et que cet Euro serait donc sa dernière compétition avec la Suède. "Le dernier match de la Suède à l'Euro sera mon dernier match avec la Suède. Donc j'espère vivement que ce ne sera pas demain. Je suis très fier d'être capitaine de la Suède et de ce que j'ai accompli. Je savoure le temps présent et je veux remercier tous les supporters qui m'ont permis d'accomplir tout ça. Sans eux, ça n'aurait pas été possible". Pour cela, la Suède est condamnée à battre les Belges.

A 34 ans, Zlatan Ibrahimovic, malgré un total de 62 buts avec la Suède (en 115 matches) durant toute sa carrière débutée voici quinze ans, n'aura jamais pu atteindre les sommets. Huitième de finaliste de la Coupe du monde en 2002 et 2006, non-qualifiée pour les deux dernières éditions, "sa" Suède n'aura atteint au mieux que les quarts de finale de l'Euro, en 2004 (où il n'avait pas marqué son tir au but lors d'une séance fatale alors qu'il avait qualifiée avant la Suède d'une aile de pigeon mythique face à Buffon). Eliminée au 1er tour en 2008 et 2012, elle n'est qu'à un match de suivre le même chemin en 2016 en France. 

Placé sur une liste de 35 joueurs susceptibles de défendre les couleurs suédoises lors du tournoi olympique de Rio, Zlatan Ibrahimovic a également profité de l'occasion pour annoncer qu'il faisait une croix sur cet événement. Contre la Belgique, il disputera donc peut-être son dernier match international.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Euro