Grèce: Chalkias et Liberopoulos tirent leur révérence

Publié le , modifié le

La défaite de la Grèce devant l'Allemagne (4-2) en quart de finale de l'Euro-2012 vendredi soir à Gdansk, en Pologne, a conduit le gardien de but Kostas Chalkias et l'attaquant Nikos Liberopoulos, deux vétérans, à mettre fin à leur carrière internationale.

Chalkias est, à 38 ans, le plus vieux joueur de la compétition. Blessé en  seconde période face à la République Tchèque dans le deuxième match du groupe  A, le 12 juin, il est forait depuis. "Je suis fier et heureux d'avoir pu contribuer aux efforts de la Grèce de  se qualifier pour les quarts de finale. J'ai vécu l'un des meilleurs moments de  ma carrière. Je suis fier et ému, mais ma carrière internationale est  terminée", a affirmé Chalkias, qui avait effectué ses débuts internationaux en  novembre 2001. Pour sa part, Liberopoulos, 36 ans, avait déjà quitté la sélection  nationale en 2009 avant de réponde à la convocation de Fernando Santos, un an  plus tard. Il ne faisait pas partie du groupe champion d'Europe en 2004. Il a  marqué 12 buts pour son pays.

Julien Lamotte