Bafetimbi Gomis
Bafetimbi Gomis en interview avec l'équipe de France | FRANCK FIFE / AFP

Gomis : "Il faut se tenir prêt"

Publié le , modifié le

De retour en sélection à l'occasion d'un match amical face à l'Italie, Bafetimbi Gomis compte saisir sa chance marquer l'esprit de Didier Deschamps. Peu importe si le Lyonnais bénéficie du forfait de Benzema. "Quand on vient, on vient pour tout donner pour la patrie, peu importe la hiérarchie", a indiqué Gomis en conférence de presse.

Q: Estimez-vous avoir un bon coup à jouer avec le forfait sur blessure de Karim Benzema ?
R: "Chaque fois que je viens en sélection, je viens pour donner le meilleur de moi-même et apporter ma pierre à l'édifice, qu'il y ait Karim ou pas. Si je suis au château, c'est que le sélectionneur compte sur les 23. Dans le football tout va très vite. Chaque match a une histoire différente. Il faut se tenir prêt. Karim est l'atout et le fer de lance de notre attaque de par sa qualité et tout ce qu'il a fait auparavant avec son club. On a la chance d'avoir un groupe de qualité avec des attaquants qui marquent des buts et ont aussi leur mot à dire pour aider l'équipe de France."

Q: Où vous situez-vous dans la hiérarchie des attaquants ?
R: "Quand on vient, on vient pour tout donner pour la patrie, peu importe la hiérarchie. Chaque fois que je viens en sélection, j'ai beaucoup d'émotion notamment lors de la Marseillaise. Après le match en Espagne, c'est vrai qu'on était très, très chaud. On était tous très heureux à la fin. C'est la marque du nouvel état d'esprit bleu. Pour avoir pris les transports publics pour rentrer à Lyon, toute la France à vibré et pas seulement les 23. Maintenant, on aspire tous à vivre de meilleurs moments notamment au Brésil. Dans le TGV, j'ai côtoyé des gens de toutes origines. Ils étaient très contents, j'étais fier. On a vu des Français heureux. Je n'étais pas sélectionné pour l'Euro et j'ai regardé en vacances les matches a côté des Français qui restaient sur leur faim. La France a montré de belles valeurs et vertus. Il y a eu un travail fait depuis un certain moment et le coach a pris le relais quand il est arrivé. Il a beaucoup insisté sur l'image que l'on devait avoir. Sur la porte de ma chambre sont écrites les règles de vie et celles indispensables pour porter le maillot tricolore. On a un groupe nouveau, qui vit bien ensemble. C'est ce qu'il faut retenir. Après, les victoires acquises sont venues nourrir cette ambiance. On a le sourire, ca fait plaisir de se sentir soutenu pas son public. La France est une grande nation du foot et il ne faut pas se mettre à dos le public et l'opinion publique."

Q: Avez-vous des nouvelles de Lloris régulièrement depuis son départ à Tottenham ?
R: "J'en ai souvent. On a joué ensemble à Lyon et on est issu de la même région. On communique souvent. Sa situation me surprend et m'attriste. Vu la performance livrée en Espagne, ça doit vous surprendre aussi. Je pense que c'est une situation passagère car il va démontrer au-delà des frontières que c'est l'un des meilleurs gardiens au monde. Il faut se montrer patient. On m'a toujours dit, tout début difficile a une belle fin. Il mange son pain noir."

Q: Que pensez du retour de Gourcuff ?
R: "Je suis bien content. Je le vois au quotidien. Il travaille beaucoup, il a eu des malheurs et des soucis physiques qui l'ont pas mal ralenti dans son programme. Il a fait pas mal d'efforts pour revenir. Il m'a donné pas mal de passes décisives ces temps-ci, je peux en témoigner. Cela va lui faire du bien de sortir du contexte lyonnais, de fréquenter des personnes qu'il n'a pas vues depuis un petit moment. Depuis le départ de certains cadres, +Yo+ fait partie des joueurs qui ont le plus d'expérience. Ce qui fait de lui un joueur qui peut prendre la parole. Il pense toujours collectif. C'est important d'avoir un coéquipier pas égoïste. Je le sens plus épanoui dans sa vie d'homme, au club. Il grandit aussi. Il a besoin d'être avec des personnes qui le connaissent. On a fait du yoga ensemble une fois. Il est un peu réservé. Ce n'est pas quelqu'un de méchant. C'est un bon coéquipier et un très bel ami.