Fernandez s'arrête avec la sélection israëlienne

Fernandez s'arrête avec la sélection israëlienne

Publié le , modifié le

A la tête de la sélection israëlienne depuis 2009, Luis Fernandez a annoncé qu'il ne poursuivrait pas l'aventure, après avoir échoué à la qualifier pour l'Euro-2012. "J'arrive à la fin de mon contrat, je ne désire pas continuer", a-t-il annoncé sur RMC, radio où il est consultant. "Je n'envisage pas de reprendre un club non plus dans les prochaines semaines. C'est une certitude."

Luis Fernandez avec Israël, c'est fini. Depuis son arrivée aux commandes de la sélection, en 2009, l'ancien entraîneur du PSG a souvent été sous le feu des critiques. Nommé à ce poste avec pour objectif de qualifier le pays pour la première fois de son histoire pour l'Euro, en 2012, il a échoué. "On a échangé avec le président de la fédération pour faire le bilan du travail fourni depuis un an et demi", a-t-il expliqué sur RMC lors de l'émission qu'il anime quotidiennement. "Finir troisième de notre groupe de qualification de l'Euro 2012, derrière la Grèce et la Croatie, ce n'est pas si mal avec une jeune équipe. Après, on est remis en cause systématiquement. On ne peut pas travailler".

Ras-le-bol des critiques, voilà ce qui semble à l'origine de ce divorce. "J'arrive à la fin de mon contrat, je ne désire pas continuer. Je n'envisage pas de reprendre un club non plus dans les prochaines semaines. C'est une certitude. J'aurais pu donner suite à un contact avec Shanghai. Mais je ne l'ai pas fait". Selon la presse israëlienne, Eli Guttman, ancien coach de l'Hapoël Tel Aviv, serait le favori pour lui succéder, à moins qu'il préfère prendre la direction du Maccabi Tel Aviv, équipe en crise dont l'entraîneur Ivanir a démissionné lundi. Pour Luis Fernandez, dont le nom circule toujours très régulièrement autour du PSG surtout quand celui-ci vit une mini-crise ou une pseudo-crise, le temps semble venu de prendre du recul. A moins que...

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze