Kylian Mbappé et Didier Deschamps

Equipe de France : Deschamps n'a "aucune difficulté à gérer" Mbappé

Publié le , modifié le

Après avoir dévoilé sa liste mardi, Didier Deschamps est revenu sur la situation de Kylian Mbappé après sa sortie remarquée aux trophées de l'UNFP. Mais aussi la non sélection d'Alexandre Lacazette, finaliste de la Ligue Europa avec Arsenal.

Didier Deschamps a indiqué mardi qu'il n'avait "aucune difficulté à gérer" Kylian Mbappé en équipe de France. L'attaquant du Paris-Saint-Germain a réclamé publiquement "plus de responsabilités" dans son club lors de la cérémonie de remise des trophées de l'UNFP. "C'est un moment important pour moi. Un tournant dans ma carrière, le moment d'avoir plus de responsabilités. Peut-être au PSG, peut-être ailleurs", avait lâché sur scène Mbappé. Une petite phrase qui fait beaucoup parler.

Le sélectionneur de l'équipe de France a ajouté : "il se gère lui-même. Il s'inscrit dans un collectif. Comme tout attaquant il y a une part d'égoïsme parce qu'ils ont besoin de marquer mais il n'y a aucune ombre par rapport à ce qui se passe en équipe de France". En équipe de France, "il a des responsabilités, chacun interprétera ce que veut dire avoir plus de responsabilités. C'est un joueur important pour l'équipe de France, il va tout faire pour le rester", a-t-il poursuivi.

Didier Deshamps n'a pas semblé surpris par cette déclaration. "Surpris... dans le monde d'aujourd'hui il n'y a plus rien qui me surprend, après je n'ai pas pour habitude de commenter ce que disent les joueurs. L'interprétation des uns ou des autres, je ne cherche pas... Forcément quand c'est Kylian, ça prend plus de place et d'importance".

Deschamps a dû "faire un choix" concernant Lacazette

Le sélectionneur des Bleus a indiqué qu'Alexandre Lacazette doit son absence à la saison prolifique de Wissam Ben Yedder, attaquant du FC Séville. "Par rapport à Alexandre Lacazette, il n'y a pas de raison qu'on ne le revoit pas, même s'il n'est pas rappelé là. J'ai eu un choix difficile à faire par rapport à son concurrent direct, Wissam Ben Yedder, qui sort d'une saison où il a marqué énormément de buts. Alex  fait une bonne saison aussi avec Arsenal même s'il a eu quelques soucis physiques." 

Deschamps estime que sa décision ne pourra pas satisfaire tout le monde. "Vous avez le droit à titre personnel d'avoir une préférence pour Alexandre, comme d'autres peuvent en avoir pour Wissam. Je ne vais pas vous dire que les deux ne méritent pas, mais je ne vais pas prendre cinq attaquants axiaux. J'ai un choix à faire et j'ai choisi Wissam."

à voir aussi Equipe de France : Clément Lenglet, Léo Dubois et Mike Maignan appelés pour la première fois Equipe de France : Clément Lenglet, Léo Dubois et Mike Maignan appelés pour la première fois
AFP