stade vélodrome
Le Stade Vélodrome avec son nouveau toit | BORIS HORVAT / AFP

Euro 2016 : les trois matchs marquants des Bleus au Vélodrome

Publié le , modifié le

La France affronte l'Albanie ce soir à Marseille. Avant la rencontre, retour sur les évènements marquants vécus par les Bleus au sein de l'écrin de l'Olympique de Marseille.

Pour affronter l'Albanie (21h), l'équipe de France va pénétrer une quatorzième fois sur la pelouse du Stade Vélodrome de Marseille. Elle a remporté sept victoires, pour trois nuls et trois défaites. Parmi tous ces matchs, trois ont été particulièrement marquants pour des raisons différentes.

France 3-2 Portugal, 23 juin 1984

Une effusion, un volcan, le stade tremblait, … De nombreuses choses ont été dites sur la demi-finale de l’Euro 1984 entre l’équipe de France et le Portugal. Ce match au Stade Vélodrome reste l’un des plus grands de l’histoire de l’équipe de France. Les astres footballistiques se sont alignés pour écrire une page de la légende des Bleus. Avec la finale de l’Euro au bout, l’enjeu était immense. Le scénario a suivi. Les Bleus ont pris l’avantage sur coup franc grâce à… Jean-François Domergue (24e). Habituellement inamovible tireur, Michel Platini a laissé le latéral tenter sa chance face » à Bento. Mais l’égalisation de Rui Jordao (74e), puis son doublé en prolongation (98e) a plongé les Français dans le doute. Et si tout s’arrêtait là ? Mais Domergue, le jour de son anniversaire, a remis les équipes à égalité (114e). Puis le Stade s’est embrasé sur le but victorieux de Michel Platini (119e) après une course d’anthologie de Jean Tigana.

France 3 - 0 Afrique du Sud, 12 juin 1998

Si le pays organisateur ouvre aujourd’hui la compétition, ce n’était pas le cas en 1998. Les champions en titre brésiliens, et non les Bleus, ont eu droit au match d’ouverture au Stade de France. Direction donc le Vélodrome pour l’équipe de France, opposée à l’Afrique du Sud. Elle aborde la Coupe du monde critiquée et le début de match est tendu. Christophe Dugarry, une des cibles favorites des médias et des supporters, inscrit le premier des trois buts tricolores. Une libération. Dans son jardin, le joueur de l’Olympique de Marseille choisit alors de tirer la langue pour se moquer de ses détracteurs. Une célébration restée dans l'histoire.


France 98: Le but de Christophe Dugarry contre... par Chronofoot

France 3-3 Norvège, 25 février 1998

Un match amical contre la Norvège, rien d'excitant à première vue. Le score, 3-3, est déjà plus intriguant. Mais le moment marquant est le fait d'un seul homme : Zinedine Zidane. Lui, le natif de Marseille, qui n'aura jamais évolué sous les couleurs de l'OM. Il a profité d'un de ses passages au Vélodrome pour éclabousser le monde entier de sa classe. Une ouverture de Youri Djorkaeff, un contrôle orienté pour prendre à contre-pied le défenseur, une seconde touche sans que le ballon n'atteigne le sol, puis l'accélération et la finition de l'extérieur du pied droit. 

Hugo Monier @hgo_mon