Gareth bale harry kane pays de galles angleterre
Le Gallois Gareth Bale (à gauche) et l'Anglais Harry Kane. | DAMIEN MEYER GLYN KIRK / AFP

Euro 2016 : le Pays de Galles veut enfoncer l'Angleterre

Publié le , modifié le

Le Pays de Galles, leader du groupe B, affronte l'Angleterre, en difficulté après un match nul pour son entrée en jeu. Les Gallois, habitués aux déconvenues face aux Anglais, ont une opportunité en or de jouer un mauvais tour à leur voisin.

"Nous avons plus de passion et de fierté. Ils se croient arrivés avant d’avoir fait quoi que ce soit." En quelques phrases, la star galloise Gareth Bale a lancé les hostilités avant d’affronter le voisin et rival anglais (15h, Lens). Depuis plus de cent ans, les affrontements sportifs entre le Pays de Galles et l’ancien empire, qui domine le territoire depuis l’invasion d’Edouard 1er au XIIIe siècle, ressemblent au combat de David contre Goliath. Sauf que David perd souvent. Si le rugby gallois parvient régulièrement à rivaliser avec son pendant anglais, le foot est à la ramasse. Sur la centaine de match de football entre les deux nations, le Pays de Galles n’en a remporté que quatorze. Le dernier succès remonte à 1984, pour la dernière édition du British Home Championship opposant les nations britanniques. Leur dernière confrontation date de 2011, lors des matchs de qualification pour l’Euro 2012. Les Gallois se sont inclinés deux fois (0-2, 0-1).

L’Angleterre dos au mur

Mais alors que les frères ennemis se retrouvent une nouvelle fois, rarement la situation n’aura été aussi favorable aux Gallois. Ils ont remporté leur premier match de poule face à la Slovaquie (2-1) et occupent la première place du groupe B. Les Gallois peuvent donc aborder cette rencontre libérés, une défaite ne serait pas synonyme d’élimination. Au contraire des Anglais. Eux ont cédé dans les toutes dernières minutes face aux Russes. Ils ont concédé une égalisation (1-1) les obligeant à remporter leurs deux prochains matchs pour terminer premier. Si les Gallois et leur défense à trois ont montré une belle solidité défensive, les Anglais ont piétiné dans les trente derniers mètres. Et le Pays de Galles a Gareth Bale. Le joueur du Real Madrid est capable de faire la différence à lui tout seul, comme sur coup franc contre la Slovaquie. L’Angleterre reste supérieure sur le papier, mais la confiance est du côté du pays du dragon vert.

La pression aussi sur les supporters

Les joueurs anglais ont la pression, leurs supporters aussi. Après les débordements autour du match contre la Russie à Marseille, la fédération européenne de football (UEFA) a menacé les Anglais d’une exclusion de l’Euro en cas de récidive. "Notre message pour tout le monde c'est de rester en sécurité et raisonnable, d'apprécier la journée, le match et d'être respectueux lorsque l'on joue" a affirmé le milieu offensif des Three Lions Adam Lallana en conférence de presse. A Lens, la vente d’alcool est interdite dès 6h ce matin. L’achat et la consommation ne seront autorisés que dans la fan-zone et les restaurants. Difficile de dire s’il s’agit d’une vraie solution ou d’un pansement sur une jambe de bois.