Fan zone Paris
La fan zone du Champ-de-Mars peut accueillir 92.000 spectateurs. | VINCENT LEFAI PHILIPPE MOUCHE / AFP

Euro 2016 : Le guide pratique des "fans zones"

Publié le , modifié le

A l’occasion de l’Euro, dix fans zones ont été installées en France pour permettre aux spectateurs dépourvus de billets de se réunir autour d’écrans géants. Les jours de matchs, des animations et stands de restauration seront mis à disposition des milliers de spectateurs attendus.

Vous n’avez pas réussi à vous procurer un billet pour l’Euro ? Pas d’inquiétude, vous pourrez toujours vous rendre gratuitement dans l’une des dix fans zones installées à travers la France pour profiter de l’ambiance. Une fan zone est installée dans chaque ville hôte de la compétition : Paris, Saint-Denis, Marseille, Lyon, Bordeaux, Nice, Lille, Lens, Toulouse et Saint-Etienne.

D’une capacité de 10.000 à 92.000 personnes par enceinte, ce ne sont pas moins de 7 à 8 millions de spectateurs qui y sont attendus au total, contre 2,5 millions dans les stades. Les fans zones seront en général ouvertes de midi à minuit les jours de match, mais chaque municipalité est libre de choisir ses horaires. Seule celle de Saint-Denis sera fermée du 15 au 22 juin, afin de permettre aux futurs bacheliers de ne pas être dérangés en période d’examen.

Zoom sur la fan zone du Champ-de-Mars

Située au pied de la Tour Eiffel, la fan zone de Paris est prête à accueillir jusqu’à 92.000 spectateurs pour une surface de 132.000m². La plus grande fan zone de France sera ouverte tous les jours de matchs pendant l’Euro, et proposera de nombreuses animations pour satisfaire petits et grands. Deux concerts y sont entre autres prévus : le concert d’inauguration assuré par David Guetta jeudi soir, et celui de Muse qui sera pour sa part payant le 28 juin. Le site sera connecté au wifi, et les matchs seront retransmis sur le plus grand écran géant jamais conçu, d’une dimension de 420m².

Comme dans toutes les fans zones, l’entrée au site est entièrement gratuite. Elle sera accessible trois heures avant le début de la première rencontre de la journée, qui peut se tenir à 12h, 15h ou 18h selon les jours. L’alcool est interdit à l’entrée, mais pourra être vendu au sein des points de restauration et de rafraîchissement de la fan zone. En raison des nombreuses mesures de sécurité, la mairie de Paris que nous avons contactée conseille d’arriver sur place au moins deux heures avant le début des matchs.

Des fouilles à l’entrée pour assurer la sécurité

Le contexte de menace terroriste oblige le gouvernement à prendre des mesures de sécurité maximales autour des fans zones. Des palpations, fouilles de sac et contrôles par détecteurs de métaux seront réalisés auprès de chaque spectateur à l’entrée des sites. Des systèmes de vidéoprojections ont également été mises en place dans toutes les fans zones. En plus des policiers, gendarmes, pompiers et secouristes, chaque municipalité a recours à des sociétés privées en liaison avec les préfets pour garantir la sécurité des spectateurs.

A Paris, ce sont 1.450 agents de sécurité qui sont mobilisés, soit un pour 65 supporters. La mairie promet que l’ensemble du périmètre sera délimité par des barrières et sécurisé 24h/24. Le lieu dispose également d’une quarantaine de caméras de sécurité à l’intérieur et à proximité de la fan zone.

Lieux et capacités d'accueil des 10 fans-zones

Découvrez les lieux et capacités d’accueil des fans zones ci-dessous :

Paris : Champ-de-Mars – 92.000 places
Marseille : Plages du Prado – 80.000 places
Bordeaux : Place des Quinconces – 62.000 places
Lille : Parc Matisse – 25.000 places
Lyon : Place Bellecour – 20.000 places
Saint-Etienne : Parc François Mitterrand – 20.000 places
Toulouse : Allées Jules-Guesde – 12.000 places
Saint-Denis : Parc de la Légion d’Honneur – 10.000 places
Nice : Jardin Albert 1er – 10.000 places
Lens : Place Jean-Jaurès – 10.000 places