Euro 2016 : Irlande du Nord - Allemagne
L'Allemagne de Thomas Müller s'est procurée de nombreuses occasions face à l'Irlande du Nord. | ODD ANDERSEN / AFP

Euro 2016 : L’Allemagne surclasse l’Irlande du Nord et finit première du groupe C

Publié le , modifié le

Les Allemands ont montré leur domination sur la pelouse du Parc des Princes face à l’Irlande du Nord. Conquérants de la première à la dernière minute, ils n’ont pas laissé les Nord-Irlandais souffler. Mais malgré une ultra domination, la Mannschaft n’a réussi à transpercer les filets qu’une seule fois, par une frappe de Mario Gomez à la 30ème minute. Cette victoire 1 à 0, combinée à la trop courte victoire de la Pologne sur l’Ukraine dans l’autre match, permet à l’Allemagne de terminer première de son groupe. L’Irlande du Nord pour sa part, si elle termine parmi les quatre meilleurs troisièmes de groupes, pourrait être le futur adversaire de l’équipe de France en huitièmes de finale.

Le score ne reflète pas la réalité du match. L'Allemagne a maîtrisé son sujet, en dominant l'Irlande du Nord de la tête et des épaules dans cette partie. Les hommes de Joachim Löw ont effectué 26 tentatives face aux buts contre seulement 2 tirs pour l'Irlande du Nord. Avec plus de réalisme offensif, les Allemands auraient pu réaliser une rencontre parfaite. C'est un but de Mario Gomez à la 30ème minute qui permet à l'Allemagne d'obtenir les trois points. Özil effectue une passe vers Gomez, qui dévie sur Müller dans la surface. L'attaquant efface un défenseur et le gardien, puis rend la balle à Gomez en retrait, qui termine le travail. Ce but libérateur intervient deux minutes après un poteau de Müller. Le joueur, malheureux ce soir devant le but, a également trouvé la barre à la 34ème minute.

"On aurait pu concrétiser un peu plus"

Dans le jeu, les Allemands ont réussi 634 passes contre 114 du côté de l'Irlande du Nord. Unique point noir du match, le manque d'efficacité devant le but. "On aurait pu concrétiser un peu plus, mais on est premier, et c'est le principal", a indiqué Mario Götze à la fin du match. Le jeune joueur, qui a été décalé sur la gauche par son entraîneur, s'est montré plus rassurant que lors des deux premiers matchs. Auteur d'une prestation remarquable, avec 4 occasions franches et 91% de passes réussies, il a dû laisser sa place à Schürrle à la 55ème minute, déçu de sortir.

Les modifications engendrées par l'entraîneur allemand pour cette rencontre ont porté leurs fruits. En positionnant un vrai numéro 9 en attaque, en la personne de Mario Gomez, l'Allemagne s'est montrée très dangereuse. Mesut Özil et Thomas Müller ont également été plus sereins dans cette configuration. Özil a montré de beaux gestes techniques, et Müller a pu effectuer des appels efficaces.

Grâce à cette victoire et à la trop faible victoire de la Pologne sur l'Ukraine dans un même temps, l'Allemagne s'empare de la première place du groupe C. Elle rencontrera en huitièmes de finale le troisième du groupe A, B ou F. Par sa troisième place, l'Irlande du Nord rencontrera pour sa part un premier de groupe en huitièmes de finale. Peut-être la France ?

Céline Pénicaud @CelinePenicaud

Euro