Un supporter anglais à Marseille
Un supporter anglais, bière à la main, lors des violences à Marseille | AFP - ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Euro 2016 : La vente d'alcool interdite aux supporters à Lyon et Toulouse

Publié le , modifié le

Le préfet du Rhône Michel Delpuech, et son homologue de Haute-Garonne, Pascal Mailhos, ont annoncé ce lundi l'interdiction de la vente d'alcool à emporter aux supporters les jours de match de l'Euro 2016 dans l'agglomération de Lyon, à la suite des affrontements survenus samedi à Marseille. Le premier match dans la cité des Gones se déroulera ce soir, et opposera la Belgique à l'Italie alors que dans la Ville Rose, ce sera l'Espagne face à la République tchèque cet après-midi (15h).

L'arrêté pris par le préfet du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes porte sur les 59 communes de la Métropole de Lyon, où "toute vente d'alcool" sera interdite "aux supporteurs et groupes de supporteurs des équipes participant à cette compétition". Lyon accueille lundi soir son premier match de l'Euro, Belgique-Italie, à 21H00, dans son nouveau stade de 59.000 places construit en périphérie, à Décines-Charpieu. Des milliers de supporters belges et italiens sont attendus.

Commerçants et distributeurs pourront "solliciter, si nécessaire, l'intervention des services de police pour leur faciliter l'application de cette interdiction", indique la préfecture en soulignant que "depuis le début de la compétition, aucun incident sérieux n'est à déplorer à Lyon". "Jusqu'à présent les choses se passent extrêmement bien sur la fan zone, avec un public familial et apaisé", a déclaré le préfet Michel Delpuech. "Ce n'est pas là que se situent les inquiétudes. Nous savons qu'il y a un certain nombre de supporters belges plus difficiles, nous savons aussi que par exemple hier soir, des supporters ultras lyonnais cherchaient à en découdre avec des Belges, nous sommes mobilisés là-dessus mais il (ce match, ndlr) n'est pas dans les plus sensibles même si notre vigilance est extrême. J'ai demandé aux services d'être bien mobiles et dynamiques en centre-ville pour être en capacité de neutraliser l'action de ces hooligans, mieux les repérer à la gare, à l'aéroport et être plus mobiles pour les suivre en centre-ville."

Toulouse suit Lyon

Le préfet de Haute-Garonne Pascal Mailhos a annoncé lundi l'interdiction de la vente d'alcool à emporter les veilles et jours de match de l'Euro dans le centre de Toulouse ainsi qu'à la gare et à l'aéroport. L'arrêté toulousain interdit "la vente, la consommation et le transport à titre non professionnel de boissons alcooliques sur le domaine public, dans les commerces de proximité, épiceries et stations de vente de carburant, ainsi que dans les débits autorisés, en cas de vente à emporter", selon l'arrêté. Sur les terrasses des bars, les "contenants susceptibles d'être utilisés comme projectiles", c'est-à-dire en verre, sont aussi interdits, sauf s'ils sont utilisés "en accessoire d'un repas".