Euro 2016 : La Gazette des Bleus : Direction Marseille pour le deuxième match contre l'Albanie

Euro 2016 : La Gazette des Bleus : Direction Marseille pour le deuxième match contre l'Albanie

Publié le , modifié le

Les infos, la phrase, l’anecdote et le quiz, c’est la gazette de l’équipe de France pendant l’Euro 2016.

. Les infos du jour

Les Bleus ont quitte Clairefontaine ce matin pour prendre la direction de Marseille où ils vont disputer mercredi leur deuxième match de l'Euro contre l'Albanie. Le programme était très minuté puisqu'après un petit-déjeuner à 8h30, les Bleus sont partis en bus vers l'aéroport du Bourget à 9h pour un décollage vers Marignane à 10h30. 

En fin d'après-midi, Hugo Lloris et Didier Deschamps se sont succédés en conférence de presse. Les deux hommes ont balayé les mêmes sujets. Le niveau affiché par Paul Pogba, la titularisation de ce dernier et de son pote Antoine Griezmann, le schéma tactique qu'utilisera Deschamps pour contrer l'Albanie. L'adversaire des Bleus sera coriace, le sélectionneur et son capitaine l'ont rappelé. Ils sont également revenus sur l'engouement populaire et la ferveur attendue à Marseille mercredi soir, une ville qui se remet à peine des violents affrontements entre Russes et Anglais. L'entraînement qui a suivi à 18h30 n'a en revanche donné aucune indication sur la composition des Bleus. Deschamps, en parfait filou qui désire rester maître du jeu, a brouillé les pistes en ne faisant aucune mise en place tactique et en mélangeant titulaires probables et remplaçants 'habituels'. 

Lire aussi : Deschamps veut "plus de maîtrise" et la victoire

. La phrase du jour 

"Ca ne m'intéresse pas, je ne lis rien, je ne vois rien, je n'entends rien... Je n'ai pas eu vent de cela, pourtant il y a du mistral à Marseille". Didier Deschamps est passé maître en l'art de communiquer. Lors de la traditionnelle conférence de presse de la veille du match contre l'Albanie, le sélectionneur a eu droit aux questions attendues sur Griezmann, Pogba, Payet, le système de jeu, le Vélodrome et les violences. A chaque fois, il a déroulé son discours sans fausse note. Et même quand la question sort du cadre de l'Euro et fait référence à une interview de Sepp Blatter à un quotidien argentin où il parle de tirages truqués, Deschamps s'en sort par une pirouette. On n'est pas obligé de le croire quand il affirme être hermétique à tout ce qui dit, mais la phase sur le Mistral a décroché des rires à l'assistance des journalistes. Même notre confrère du monde qui a posé la question a salué cette réponse.

. L'anecdote du jour

Ce France-Albanie sera le 14e match de l'histoire des Bleus au Stade Vélodrome, ce qui en fait le stade hors de la région parisienne le plus visité par les Bleus. Le premier date du 8 mars 1942, jour où l'équipe de France s'incline 2-0 contre la Suisse. Outre les matches amicaux, les Tricolores ont disputé deux matches en compétitions internationales. Deux très bons souvenirs. En 1984, la France de Platini s'impose 3-2 contre le Portugal lors d'une demi-finale de l'Euro magnifique. En 1998, lors du Mondial, les Bleus d'Aimé Jacquet ouvrent leur tournoi au Vélodrome contre l'Afrique du Sud. Ils s'imposeront 3-0, un score prémonitoire... Le dernier match à Marseille remonte au 18 novembre 2014, la France s'impose 1-0 contre la Suède grâce à Raphaël Varane.

Benoit Jourdain @BenJourd1