Euro 2016 - La condamnation d'un supporter russe confirmée en appel

Euro 2016 - La condamnation d'un supporter russe confirmée en appel

Publié le , modifié le

Un supporter russe ayant pris part aux violences commises à Marseille le 11 juin avant le match de l'Euro 2016 opposant l'Angleterre et la Russie, a vu sa peine d'un an de prison confirmée en appel mercredi. La cour d'appel d'Aix-en-Provence a également prononcé un interdiction du territoire français pendant deux ans à l'encontre de ce moscovite, Nicolay Morozov, 28 ans, supporteur du Dinamo de Moscou.

Comme l'avait fait le tribunal correctionnel de Marseille, le 16 juin, la cour d'appel a visionné les images vidéo des caméras de surveillance urbaine. On y distingue M. Morozov marcher au sein d'un groupe de hooligans dont les premiers s'en prennent violemment aux Anglais. En première instance, Nicolay Morozov avait assuré : "Partout j'ai vu des supporters anglais en état d'ivresse, ils ont provoqué et je n'ai pas répondu. Je ne suis pas un tueur, je suis un honnête homme". L'avocat général a souligné qu'il "s'agit d'un hooligan venu exprès" pour prendre part à ces affrontements. Nicolay Morozov avait été interpellé dans les Alpes-Maritimes dans un car transportant 43 supporteurs dont l'ultranationaliste Alexandre Chpryguine.

AFP